Management

Le bureau, cette autre victime de la pandémie

Le bureau, cette autre victime de la pandémie
Travailler en ayant une vue telle que le port de Bonifacio séduit les salariés, même si cela doit se traduire par une baisse de salaire.

Selon une étude réalisée par Citrix, les salariés sont de plus en plus séduits par une prise de distance avec le bureau physique traditionnel.

PublicitéLa crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19 a entraîné une nouvelle normalité dans le monde du travail où le télétravail s'est fait toute sa place. Citrix a mené une enquête auprès de 1 000 employés de bureau français pour voir comment ils voyaient l'avenir de leur travail et, plus généralement, de leur vie. Cette étude n'est pas la première réalisée par Citrix sur le sujet mais montre, cette fois, que les évolutions déjà notées s'enracinent. Les salariés sont même prêts à des sacrifices pour rester en télétravail ou en travail hybride.

Ainsi, 39 % des répondants envisagent de déménager dans une zone suburbaine ou rurale, ou l'ont déjà fait. Parmi eux, 31 % invoquent le désir d'une plus grande tranquillité d'esprit, tandis que 29 % affirment que la pandémie a montré qu'il est possible de travailler n'importe où, et que leur direction est d'accord. 52% des personnes interrogées accepteraient même une réduction de salaire en échange d'un travail entièrement à distance et que 15 % pensent que les villes devront dire adieu à toute l'économie qui tournait autour des déplacements domicile-travail.

En outre, 34 % des sondés pensent que les entreprises réduiront l'espace de bureau physique en raison des nouveaux modèles de travail flexible, et 26 % pensent que même si l'espace ne diminue pas, il sera utilisé différemment. Devant le prix de l'immobilier dans les grands villes, notamment Paris, voilà un aspect du développement du télétravail qui devrait largement séduire les entreprises.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mis en place une solution d’authentification unique type SSO (Single Sign On) ?