Projets

La Société Générale CIB optimise sa couverture des risques grâce au temps réel

La Société Générale CIB optimise sa couverture des risques grâce au temps réel

La SG CIB a mis en oeuvre de nouveaux outils pour faire suite aux crises majeures connues par l'entreprise. L'analyse temps réel lui a permis d'optimiser sa gestion de risques.

PublicitéLa Société Générale Corporate Investment Banking (SG CIB) utilise une plate-forme baptisée Eliott pour gérer les ordres d'achats et de vente de ses traders. Cette plate-forme alimente les outils de gestion de risques, la comptabilité, etc. Les 300 000 ordres quotidiens provoquent un milliard de sollicitations du système de gestion des risques. La SG CIB a eu l'obligation d'améliorer cette dernière en recourant à une analyse la plus temps réel possible.

En effet, deux crises successives ont durement frappé la banque en 2008 : l'Affaire Kerviel et la crise des Subprimes. Cette double crise a obligé SG CIB de mettre en place des outils de contrôle au quotidien voire en temps réel. Pour y parvenir, il a fallu enregistrer les évènements dans une base en mémoire, en l'occurrence Sybase IQ (aujourd'hui un produit SAP).

En 2011, la couverture des risques liés aux ordres a bénéficié de la même technologie pour que l'immobilisation de ressources financières soit optimisée, cela dans le cadre d'un projet de conformité aux règles Bâle III. Si les chiffres exacts ne sont pas publics, le ROI du projet a été atteint en quelques mois.

Aujourd'hui, une exposition de SG CIB à un risque peut être analysée avec précision en quelques minutes. En 2008, il avait fallu près d'un mois pour connaître l'exposition de l'entreprise à la faillite de Lehman Brothers.

Le plus gros enjeu du projet résidait dans la fraîcheur des données. SG CIB ne va pas s'arrêter là. Le 1 To de données, volume en forte progression, est en effet stocké dans une base Sybase ASE puis répliqué dans la base IQ pour l'analyse. Or cette réplication est en elle-même une source de ralentissement. Une bascule vers SAP Hana servant à la fois le transactionnel et l'analyse est à l'étude, ainsi que des technologies de type Hadoop/Big Data.

Le projet de la Société Générale au été présenté par Arnaud Domard, IT Manager de la SG CIB, au SAP Technology Forum le 16 avril 2013 (en photo).

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous souscrit un contrat de cyber-assurance ?