Stratégie

La sécurité du cloud reste une préoccupation forte pour une majorité d'entreprises

La sécurité du cloud reste une préoccupation forte pour une majorité d'entreprises
Interrogés sur les risques liés au cloud, les professionnels de la cybersécurité redoutent notamment les erreurs de configuration, selon le 2021 Cloud Security Report de Fortinet.

Une enquête réalisée par Cybersecurity Insiders et Fortinet s'est penchée sur les risques de sécurité liés au cloud et sur les stratégies de cybersécurité mises en place pour y remédier.

PublicitéDans l'édition 2021 de son Cloud Security Report, réalisé avec Cybersecurity Insiders, l'éditeur Fortinet montre que la sécurité du cloud reste une préoccupation majeure pour 73% des entreprises. Selon cette enquête, les menaces les plus redoutées par les professionnels de la cybersécurité sont les erreurs de configuration des plateformes, mentionnées par 67% des répondants, ainsi que l'exfiltration de données sensibles (59%). Les accès non autorisés et les interfaces et APIs non sécurisées sont également cités par près de la moitié du panel (49%).

Interrogés sur les capacités qui leur semblent les plus utiles pour renforcer la sécurité du cloud, les professionnels évoquent les certifications de sécurité par des tierces parties (54%) ; l'intégration avec des outils de scans de vulnérabilités (52%) et la capacité à mettre en place des règles et actions de remédiation personnalisées (49%). La préférence des répondants s'oriente nettement vers une sécurité native (74%), mais 48% mentionnent tout de même des solutions de sécurité cloud tierces et 34% des services managés de sécurité.

Des enjeux supplémentaires avec le multicloud

Le rapport pointe également une nette accélération du virage vers le cloud : si un tiers des sondés ont actuellement plus de la moitié de leurs charges de travail dans le cloud, cette proportion devrait grimper à 56% dans les 12 à 18 mois qui viennent. En termes de stratégie, le cloud hybride, plébiscité par 36% des répondants, est à quasi-égalité avec le multicloud, en place chez 35% d'entre eux. Seuls 27% du panel n'utilise qu'un seul cloud. Le cloud public le plus présent est celui d'Azure (73%), suivi de près par AWS (70%). Google Cloud Platform représente quant à lui 37% des déploiements.

En termes de sécurité, le multicloud soulève des enjeux supplémentaires. Près de six répondants sur dix (58%) pointent le besoin d'assurer la sécurité et la protection des données sur chaque environnement, 54% la nécessité de compétences pour déployer et gérer une solution complète sur tous les clouds et 52% le fait de devoir comprendre comment articuler les différentes solutions ensemble.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous des solutions qui référencent et décrivent l’ensemble des sources et des données de votre organisation ?