Projets

La DSI de Vinci Energies unifie la gestion des projets IT

La DSI de Vinci Energies unifie la gestion des projets IT
Sébastien Brault, data integration manager à la DSI de Vinci Energies a constaté les bénéfices en migrant sur la plateforme Wrike pour la gestion des projets. (Crédit Photo : DR)

Le travail en mode collaboratif gagne du terrain y compris au sein des DSI. Celle de Vinci Energies a choisi la solution Wrike pour la gestion transverse des projets IT.

Publicité77 300 collaborateurs, un chiffre d'affaires de 12,7 milliards d'euros en 2018, 1 800 entreprises dans 53 pays, les chiffres de Vinci Energies sont éloquents. La branche en charge des concessions et de la construction intervient dans les infrastructures d'énergie, de transport et de communications, dans l'industrie, la construction et les systèmes d'information. Au sein de la DSI du groupe, une des directions est en charge développement et de la maintenance des applicatifs était à la recherche d'un outil de collaboration pour gérer les projets IT. Au départ, chaque équipe pouvait utiliser la solution collaborative de son choix ce qui avait pour résultat une grande diversité en termes d'outils. Des processus manuels étaient également employés pour la gestion des projets, tels que les tableurs Excel.

Cette variété était cependant contre-productive dans la gestion transverse des projets, car « les collaborateurs travaillaient souvent dans différentes équipes et devaient donc se former sur plusieurs outils différents », explique Sébastien Brault, data integration manager à la DSI de Vinci Energies. L'unification des solutions étaient un critère de choix au même tire que la gestion des utilisateurs distants en raison de la structure internationale de la société. Fort de ces exigences, la DSI a testé plusieurs offres et a finalement retenu la solution Wrike.

250 utilisateurs et un pilotage simplifié

Ce choix est intervenu au printemps 2018. Dans un premier temps, 5 équipes représentant près de 100 utilisateurs ont entrepris leur migration vers l'outil. Un programme de conduit du changement a été mis en place en interne avec plusieurs chefs de projets référents, accompagnés par les équipes de Wrike pour le paramétrage de la plateforme et la formation aux principales fonctionnalités de la solution.

Les résultats sont au rendez-vous et le bouche à oreille a fonctionné avec 250 utilisateurs quotidiens au sein de la DSI. Ce chiffre devrait monter progressivement dans les prochains mois. Les tableaux de bord sont particulièrement appréciés notamment par les équipes travaillant en mode agile. « Grâce à cette fonction, chaque membre de nos équipes peut visualiser facilement et en temps réel le programme de ses tâches pour les différents projets auxquels il participe », précise le responsable. A l'usage, de nombreux projets étant structurés de la même manière, une série de modèles génériques de projets a été créée. D'autre part, certaines équipes ont intégré Wrike avec Microsoft Teams. Après un an d'utilisation, la DSI a sensiblement amélioré sa visibilité sur l'avancement des projets et elle peut désormais planifier les tâches assignées jour par jour et non plus à la semaine.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    La problématique de la sécurité est-elle toujours traitée dès la conception d’une architecture de stockage de données ?