Stratégie

L'écosystème Microsoft Dynamics en pleine (r)évolution collective

L'écosystème Microsoft Dynamics en pleine (r)évolution collective
Didier Artus, Président du DynsClub, a ouvert la Journée Utilisateurs Microsoft Dynamics.

La Journée des Utilisateurs Microsoft Dynamics a été organisée par le Dynsclub le 25 novembre 2021 à Paris au Newcap Eventcenter. Elle a notamment été l'occasion de la diffusion du Panorama 2022.

PublicitéLe club des utilisateurs Microsoft Dynamics, le Dynsclub, organise tous les ans une Journée des Utilisateurs Microsoft Dynamics. Avec cette édition 2021, retour au présentiel : elle a eu lieu le 25 novembre 2021 à Paris au Newcap Eventcenter, autour du thème « Une évolution collective » vite rebaptisé « Une (r)évolution collective ». Le matin était consacré à une plénière et l'après-midi à une douzaines d'ateliers de retours d'expériences. Et, surtout, cette édition a été l'occasion de diffuser la première édition du Panorama de l'écosystème Microsoft Dynamics dont nous avons précédemment parlé ici-même.

Cette journée a permis de rappeler combien la crise sanitaire avait bouleversé les pratiques dans les entreprises avec un désir de toujours plus de fonctionnalités sur les produits numériques mais aussi toujours plus d'intégration. Et les solutions Microsoft ont précisément comme force cette intégration comme, par exemple récemment, celle de Teams et du CRM de Microsoft Dynamics. La migration cloud a également été un facteur facilitant pour passer au travers de la crise.


Virginie Infanti, directrice des applications professionnelles chez Microsoft France, s'est réjouie du développement des usages des outils collaboratifs.

Si, l'an dernier, la grande question était autour de la résilience des entreprises, crise sanitaire oblige, la Journée Utilisateurs de cette année était plus consacrée à l'hybride et à l'adoption massive du cloud. Virginie Infanti, directrice des applications professionnelles chez Microsoft France, a pu se réjouir de la forte croissance des usages des outils digitaux. Teams est ainsi passé de 20 millions à 145 millions d'utilisateurs quotidiens. Selon elle, 85 % des salariés dans le monde estiment avoir gardé leur niveau ou progressé en productivité. 73 % réclament de la souplesse dans l'organisation du travail entre présentiel et distanciel. Et 67 % davantage de collaboration. Xavier de Saint-Alban, directeur Customer Success chez Microsoft France, a mentionné le cas exemplaire de la société de restauration collective Sodexo, installé auprès de Microsoft France. Cette entreprise a su réorganiser autant ses bureaux physiques que ses modes de fonctionnement.

L'adoption du cloud est aussi une manière de respecter des engagements en matière d'enjeux climatiques, la consommation énergétique étant moindre car mutualisée. Pour accélérer le mouvement, Virginie Infanti a annoncé le lancement par Microsoft d'un espace dédié à la question d'une dizaine de start-ups à Station F. Les candidatures sont d'ores et déjà ouvertes. Mais le développement de Microsoft Dynamics entraîne une pénurie de compétences. Les formations de l'Ecole Business Apps, plutôt destinées à fournir des compétences aux partenaires (notamment intégrateurs), vont ainsi être ouvertes aussi aux clients de l'éditeur pour développer leurs compétences internes.

Publicité
Virginie Infanti, directrice des applications professionnelles chez Microsoft France, et Xavier de Saint-Alban, directeur Customer Success chez Microsoft France, sont intervenus conjointement autour des tendances et des retours d'expériences.

La plénière de la Journée des Utilisateurs a, enfin, été l'occasion de présenter trois retours d'expériences : le sonorisateur d'événements français L-Acoustics, l'entreprise de BTP Colas et le spécialiste de la relation clients externalisée Téléperformance. L-Acoustics a eu recours à Microsoft Dynamics à partir de 2017 pour accompagner et structurer sa forte croissance en ayant des outils mieux intégrés et une collaboration plus aboutie. Colas a comme particularité un très fort usage de la plate-forme low-code Power Platform. Le choix opéré a permis d'accélérer la mise à disposition d'outils digitaux à moindre coût, bien intégrés aux autres outils Microsoft et avec une ergonomie ne nécessitant pas que les collaborateurs soient lourdement formés.

De son côté, Téléperformance mène un plan de digitalisation de son pôle finances sur la période 2016-2022. Sur ses 380 000 salariés dans 83 pays assurant une externalisation du service client dans 265 langues et dialectes, 250 000 sont des télétravailleurs. Le groupe s'est construit avec de multiples rachats et le déploiement de Microsoft Dynamics (en mode cloud évidemment) est aussi une manière d'harmoniser les systèmes d'information. Téléperformance utilise également Power Platform pour développer des apps parfaitement adaptées à ses besoins propres. Et l'entreprise a ainsi même pu développer un outil pour la gestion de ses fournisseurs épousant au plus près ses process internes, remplaçant un outil leader du marché.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une solution unifiée de gestion des identités et des accès, aussi bien pour vos applications cloud que sur site (IAM) ?