Business

L'administration se met au décisionnel

PublicitéSelon la dernière étude menée par Markess international auprès de 50 responsables d'administrations publiques centrales et locales, 2/3 des administrations devraient s'équiper de solutions décisionnelles d'ici 2008. En effet, l'application de la LOLF (la loi organique relative aux lois de finances) depuis le 1er janvier 2006 et le lancement des audits de modernisation de l'Etat ont incité les établissements publics à jouer la carte de la performance. L'optimisation des ressources, la réduction des dépenses et l'amélioration du service au citoyen étant les objectifs à atteindre. Pour y parvenir, les établissements publics ont recours aux outils décisionnels. Ils font alors appel aux spécialistes du décisionnel tel que Business Objects, Cognos et SAS mais aussi aux éditeurs de PGI comme Oracle ou SAP. Les sociétés de service ( Sopra Group, CapGemini...) ne sont pas non plus en reste et interviennent également pour ce type de projet. Markess international évalue la croissance de ce marché à un rythme de plus de 10% par an durant les deux prochaines années. La part consacrée à la mise en place de solutions décisionnelles devrait également progresser et atteindre 5,8% du budget en 2008 contre 5% en 2006.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous des outils pour suivre la consommation des services IT, pour responsabiliser les différents départements et garder la maîtrise des coûts ?