Stratégie

Jean Leroux succède à Didier Gamain à la tête de l'USF

Jean Leroux succède à Didier Gamain à la tête de l'USF

Le club des Utilisateurs de SAP Francophones (USF) change de président en douceur et affirme vouloir rester le poil à gratter dans le dos de l'éditeur. Pour la plus grande satisfaction de ses membres.

PublicitéDidier Gamain (responsable SAP chez EDF) a souhaité se retirer de la présidence du club des Utilisateurs de SAP Francophones (USF) après quatre ans de mandat. Il reste cependant membre du conseil d'administration de l'association. Le conseil d'administration de l'USF a élu l'ancien vice-président pour le remplacer, Jean Leroux. Le changement s'annonce donc dans la continuité. Jean Leroux est DSI du distributeur spécialisé dans le service aux voyageurs (vente détaxée en aéroport ou embarquée par exemples) Aelia, du groupe Lagardère. Ancien de Procter & Gamble et de Chanel, Jean Leroux a aujourd'hui 42 ans. L'USF se choisit donc un président toujours dans le secteur tertiaire mais cette fois hors du service public. Réputée pour son indépendance envers SAP et n'hésitant pas à être ouvertement critique ou groupe de pression au bénéfice tant de ses adhérents que des prospects de l'éditeur, l'USF ne devrait pas changer d'orientation. A l'occasion de la désignation de son nouveau président, l'association a communiqué sa volonté d'une part de renforcer ses moyens administratifs, d'autre part d'associer les présidents de commissions spécialisées dans des modules de SAP aux travaux du Conseil d'Administration, de nouvelles commissions devant prochainement voir le jour pour suivre l'évolution de l'offre de l'éditeur. Par ailleurs, l'USF a annoncé vouloir renforcer sa politique de décryptage des évolutions des produits et de partage des bonnes pratiques. Le partenariat avec les associations internationales d'utilisateurs SAP devrait également être renforcé.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les données personnelles sont-elles rendues inaccessibles (cryptage…) aux administrateurs techniques du SI ?