Stratégie

Entre collaborateurs et dirigeants, une perception différente des objectifs de la transformation digitale

Entre collaborateurs et dirigeants, une perception différente des objectifs de la transformation digitale
Selon l’étude Inetum sur la transformation digitale, les chefs d’entreprise s’intéressent à l’automatisation tandis que les salariés cherchent la flexibilité.

Une étude réalisée par l'ESN Inetum avec l'Institut CSA met en avant des différences de perception autour de la transformation digitale, avec des salariés qui cherchent davantage de flexibilité et de collaboration, et des dirigeants qui placent la priorité sur l'expérience client.

PublicitéDans son Observatoire du digital flow, réalisée avec l'Institut CSA, l'entreprise de services numériques (ESN) Inetum s'est intéressée à la manière dont les salariés et les dirigeants d'entreprise perçoivent la transformation digitale en cours, caractérisée par une nécessité d'adaptation permanente. Premier constat, les deux populations reconnaissent toutes deux la place centrale du digital dans leurs activités. Pour 79% des dirigeants, celui-ci représente un enjeu important au quotidien, tout comme pour 75% des actifs.

Interrogés sur les priorités de la transformation digitale, les deux catégories s'accordent sur certains objectifs, notamment l'amélioration des processus de travail. Celui-ci arrive en tête, partagé par 47% des sondés dans chaque échantillon. Pour 35% des dirigeants et 38% des collaborateurs, la digitalisation doit aussi permettre l'amélioration du travail fourni. Cependant, quelques divergences apparaissent sur les autres priorités. Ainsi, pour les collaborateurs, introduire de la flexibilité dans le travail arrive en seconde place. 26% souhaitent notamment avoir la possibilité de télétravailler et 24% veulent renforcer la collaboration au sein des équipes, des évolutions que 24% des actifs associent également à des gains financiers pour leur entreprise. Du côté des dirigeants, ce qui prime est de faciliter la relation client, un enjeu cité par un tiers d'entre eux. 23% souhaitent aussi accroître la visibilité de l'entreprise et sa communication.

Une transformation amenée à s'accélérer

Ces différences se retrouvent au niveau des outils envisagés. Pour 41% des collaborateurs, la transformation est l'occasion d'intégrer des solutions favorisant la flexibilité et la collaboration. 35% mentionnent des outils d'organisation personnelle et 37% des plateformes permettant de développer leurs compétences. Pour les dirigeants, qui mettent davantage l'accent sur la performance globale de l'entreprise, l'automatisation des tâches se place en tête (citée par 41% d'entre eux). 29% cherchent par ailleurs à améliorer les capacités de leur système CRM, reflétant les enjeux en matière de relation client.

Beaucoup reste encore à faire en matière de transformation digitale. Seule une petite moitié (51%) des actifs considèrent ainsi que leur organisation est en avance sur ces questions, contre 58% des chefs d'entreprise qui jugeant être en avance sur leurs objectifs, et 62% en avance sur leur marché. Plus de six sondés sur dix (61%) s'attendent toutefois à voir cette transformation s'accélérer au cours des prochains mois, la crise sanitaire ayant amplifié l'urgence de certains changements. Face à ces évolutions jugées nécessaires, les répondants pointent trois grands freins : le coût des logiciels et solutions digitales est cité par 40% des dirigeants, qui évoquent aussi la résistance aux changements des salariés (31%). Les collaborateurs craignent quant à eux un manque d'accompagnement face aux nouveaux outils (30%).

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des solutions de type BPM (Business Process Management) pour orchestrer l’exécution de vos principaux processus ?