Business

Création d'une co-entreprise entre la SNCF et IBM

PublicitéLa SNCF et IBM vont créer une co-entreprise. Selon nos informations, cette joint venture a pour objectif d'optimiser le sourcing externe et de créer des centres de service pour les études et la production. Il s'agit de réorganiser la sous traitance à la SNCF et les appels aux centres de service externes. Trois mille personnes travaillent à la DSI de la SNCF, dont mille prestataires. La Joint Venture concerne une partie de ces mille prestataires. Le rôle et les missions des DSI internes ne seraient pas modifiés. Les missions d'assistance technique ne sont pas concernées. Il ne s'agit pas de confier la production informatique à IBM mais de structurer des infogérances au sein de l'exploitation que les DSI internes continueront de piloter. Selon le communiqué officiel de ce jour, la co-entreprise sera détenue à 51% par une société de SNCF-Participations et à 49% par IBM. La mission de cette co-entreprise sera de piloter et d'optimiser les activités sous-traitées d'études, de développement, de maintenance et d'exploitation des applications informatiques du groupe SNCF.Cette co-entreprise est dédiée exclusivement aux activités de la SNCF. L'objectif premier de cette co-entreprise sera de piloter le portefeuille des sous-traitants informatiques du groupe SNCF. Localisée en région parisienne, cette structure sera opérationnelle dès janvier 2010, son président exécutif sera nommé par SNCF. L'objectif est "d'améliorer l'efficacité du service offert à nos clients voyageurs et chargeurs en nous appuyant sur les capacités d'innovation d'IBM" déclare Guillaume Pepy, président de la SNCF. Daniel Chaffraix, le président d'IBM France, prend la direction de l'ensemble de la relation avec le groupe SNCF et la mise en place et le suivi de ce partenariat. Alain Bénichou lui succède à la tête d'IBM France. Il était précédemment General Manager Distribution, Travel & Transport sectors chez IBM. IBM est familier de la création de co-entreprise avec ses clients dans le domaine de l'IT . La SSII avait procédé de cette façon avec BNP Paribas ou Michelin.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Etes-vous équipé d’outils de prévention des pertes de données (Data Loss Prevention- DLP) ?