Stratégie

Congrès du Coter-Club : dur, dur d'être un DSI

Congrès du Coter-Club : dur, dur d'être un DSI

En clôture de la première journée du 19ème congrès du Coter-Club, juste avant le dîner de gala, Christophe Legrenzi, du cabinet Acadys, a tenu en haleine l'assistance autour du thème 'dur dur le DSI', souvent avec humour.

PublicitéLes travaux de Coter-Club, association des DSI de collectivités locales et territoriales, pour son 19ème congrès, ont clôturé la première journée sur une intervention remarquée de Christophe Legrenzi, du cabinet Acadys. Celui-ci a commencé son intervention en rappelant qu'un DSI dont il était le collaborateur il y a quelques années lui avait demandé de ne jamais devenir consultant car ceux-ci sont « des eunuques voulant écrire un traité sur le mariage ». Raté ! Christophe Legrenzi dirige en effet aujourd'hui un cabinet de conseil international... Pour lui, le DSI est la fonction la plus complexe de l'entreprise ou de l'administration car c'est le métier subissant le plus fort renouvellement technologique (difficile de maintenir l'existant opérationnel dans ces conditions !) tout en devant aussi bien connaître les autres métiers de l'entreprise qu'un DG... En effet, le DSI se doit d'informatiser tous les métiers ! Par ricochet, le DSI se retrouve le plus exposé et devient facilement le bouc émissaire de tous les dysfonctionnements. Il est de ce fait l'un des dirigeants de l'entreprise à 'sauter' avec la plus grande fréquence... Or c'est bien l'absence de stratégie d'entreprise (ou d'administration) cohérente qui est souvent le fondement de l'absence de stratégie informatique efficace. Et ce phénomène a lieu alors que l'informatique a une place majeure dans les organisations. Son budget direct est certes limité : 1 à 5% du total des organisations. Mais 70% des travailleurs des pays développés sont des cols blancs passant plus de la moitié de leur temps sur informatique. Le coût réel du SI, intégrant celui des hommes et des informations produites, atteint 20 à 50% du budget global... Malgré une situation difficile, le DSI doit donc passer d'un alignement stratégique sur la stratégie métier à une co-conception de la stratégie d'entreprise. Et ce défi est loin d'être gagné...

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Tous les process métiers internes de l’entreprise sont-ils totalement dématérialisés ?