Stratégie

Combien coûte la mauvaise qualité logicielle ?

Combien coûte la mauvaise qualité logicielle ?
Sur l’ensemble de sa durée de vie, la correction de bogues représente la moitié du coût d’une application.

Un rapport d'un consortium américain estime que la mauvaise qualité logicielle représente près de 10% du PIB aux Etats-Unis. Les cyberattaques et la mauvaise maîtrise du développement pèsent de plus en plus lourd.

Bugs à répétition, performances dégradées, failles débouchant sur des cyberattaques, retards dans les projets, dépassements de budget, plaintes récurrentes des utilisateurs ou clients, fastidieuses opérations de corrections. Les conséquences de la mauvaise qualité logicielle sont bien connues. Mais combien coûtent-elles ? C'est...

Il vous reste 94% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Fournissez-vous des équipements complémentaires (écrans, claviers ergonomiques, etc.) pour améliorer le confort des employés ?