Bibliographies

Analyse de la cybercriminalité actuelle et de la lutte contre elle

Analyse de la cybercriminalité actuelle et de la lutte contre elle

Le lieutenant-colonel de gendarmerie Éric Freyssinet, spécialiste de la cybercriminalité, livre une analyse de ce phénomène dans un ouvrage qu'il publie chez Hermes-Lavoisier. Il explique également les modes de lutte contre cette forme pas si nouvelle de délinquance.

PublicitéLe temps du cyberdélinquant romantique est loin derrière nous. La cybercriminalité tient aujourd'hui le plus souvent soit du cyber-terrorisme ou de l'hacktivisme soit du crime organisé. Le lieutenant-colonel de gendarmerie Éric Freyssinet connait bien ce domaine : il est en charge de la lutte contre la cybercriminalité au pôle judiciaire de la Gendarmerie Nationale. Il vient de publier chez Hermes Lavoisier La cybercriminalité en mouvement.

Cet ouvrage retrace tout d'abord l'histoire de la cybercriminalité pour rapidement décrire cette délinquance particulière telle qu'elle existe aujourd'hui. Puis, dans un second temps, il s'attache à expliquer les modes de lutte contre la cybercriminalité, comment cette lutte s'organise et comment les différentes organisations nationales, européennes et internationales coopèrent.

Bien qu'extrêmement documenté, l'ouvrage se lit aisément. Il est vrai que le sujet implique souvent des histoires dignes de romans policiers ou d'espionnages. Mais l'auteur sait aussi vulgariser un sujet qui n'est pourtant pas simple. Assez peu illustré, ce livre comporte malgré tout quelques tableaux ou graphiques chiffrés. On notera également une compilation des plus utiles des textes juridiques à appliquer selon les cas.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Vos différents applicatifs sont-ils suffisamment interconnectés par API pour qu’il soit aisé de communiquer toutes ses données personnelles à un demandeur ?