Management

Web 2.0 : les réseaux sociaux explosent sur la Toile

Les principaux sites de réseaux sociaux ont connu ces douze derniers mois une croissance mondiale effrénée, d'après une étude de ComScore. Qui justifie a posteriori les rachats effectués dans ce domaine par News Corp, Google ou Nokia.

PublicitéD'après une étude publiée par ComScore World Metrix, les réseaux sociaux ne sont pas « un simple engouement éphémère, mais bel et bien une activité sociale en train de se tailler une place permanente dans la structure de l'Internet mondial ». Emblématiques de ce qu'on appelle le Web 2.0, les sites de réseaux sociaux proposent aux internautes de publier du contenu (audio, vidéo, favoris, blogs...) et de le partager avec les autres membres de diverses communautés. En un an, ces sites ont enregistré une croissance record, souligne ComScore. MySpace garde sa place de leader, avec 114 millions de visiteurs uniques au cours du mois de juin dernier (en hausse de 72%), mais son dauphin Facebook pourrait bien le talonner d'ici deux ans s'il garde son rythme exponentiel : + 270% en un an, avec 52 millions visiteurs uniques. Bebo.com, leader européen, affiche une croissance de 172% pour atteindre 18,2 millions de visiteurs, et Tagged.com explose le compteur avec une croissance de 774%, pour atteindre 13,2 millions de visiteurs. Bebo.com plébiscité en Europe La popularité des réseaux sociaux varie fortement d'un continent à l'autre. MySpace.com et Facebook.com enregistrent par exemple leurs plus fortes audiences en Amérique du nord, avec des taux respectifs de 62% et 68%. Ce qui ne les empêche pas d'avoir déjà attiré une importante base de visiteurs internationaux, ni de poursuivre leur expansion mondiale. Bebo.com de son côté est particulièrement fort en Europe, avec environ 63% de ses visiteurs de ce continent. Orkut est solidement achalandé en Amérique Latine (49%) et en Asie-Pacifique (43%), et Friendster rencontre un franc succès (89%) dans la région Asie-Pacifique. Quant à Tagged, le « petit nouveau qui grimpe sur la Toile », il bénéficie d'une répartition relativement équilibrée de son audience dans les différentes régions du monde. Mais jusqu'à quand ? Il est possible qu'en grandissant il se voie accaparé par une communauté linguistique, au même titre que les autres réseaux sociaux. « Les sites qui présentent de bons résultats dans certaines régions communiquent probablement les bonnes informations efficacement aux populations des ces régions, analyse Bob Ivins, vice-président exécutif en charge du développement des marchés internationaux de ComScore. Il sera très intéressant d'observer au cours du développement des réseaux sociaux si ceux-ci pourront franchir les barrières culturelles et réunir des gens des quatre coins du monde, satisfaisant ainsi les vrais idéaux du réseau social. » Tout le monde veut sa part de gâteau « Au cours de la dernière année, les réseaux sociaux ont vraiment pris leur envol, explique encore Bob Ivins. Des millions de personnes visitent ces sites chaque mois, et plusieurs le font régulièrement. Les réseaux sociaux ne semblent pas être une simple mode, mais une activité qui s'imbrique dans l'utilisation d'Internet. » Certains grands des médias et du Web l'ont déjà compris. MySpace a par exemple été racheté par le groupe News Corp, appartenant au milliardaire Rupert Murdoch, en juillet 2005, pour 580 M$. A l'époque, ce rachat en avait fait ricaner plus d'un. Quelques mois plus tard, Google (avec YouTube) et même Nokia (avec le rachat de Twango) se ruent sur le Web 2.0 et veulent se faire une place sur un secteur déjà fortement concurrentiel.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les salariés peuvent-ils accéder à leur environnement de travail à distance, y compris les applications métiers ?