Juridique

Une ONG dénonce un projet liberticide gouvernemental aux conséquences importantes sur les SI

La Quadrature du Net dénonce dans un communiqué le projet du Ministère de l'Intérieur. Si le cauchemar de l'ONG se réalisait, de lourdes obligations pèseraient sur les DSI et leurs fournisseurs.

PublicitéLes terroristes, les pédophiles et les pirates permettent de justifier tout et n'importe quoi. Un projet gouvernemental, la "Charte Confiance en ligne", qui vient d'être dénoncé par l'ONG La Quadrature du Net le démontre une nouvelle fois. Si ce projet devait aboutir, des protocoles techniques pourraient se retrouver interdits et filtrés (comme les applications de Pair-à-Pair, pourtant utilisés dans des applications collaboratives telles que Microsoft Groove ou pour diffuser à grande échelle des mises à jour de logiciels) ; la rétention de données de connexion (qui fait déjà hurler les FAI pour le coût induit) pourrait se voir encore augmentée ; les réquisitions extra-judiciaires sur les SI pourraient se multiplier ; etc. « Le but du pouvoir exécutif français n'est pas de lutter efficacement contre la criminalité avec des mesures adéquates car nécessaires, appropriées et proportionnées. Il s'agit de contrôler par tous les moyens le seul média libre qui ne lui obéit pas » déclare Christophe Espern, co-fondateur de la Quadrature du Net, ajoutant « Il y a quelque chose d'odieux à utiliser la lutte contre la pédopornographie comme alibi à Big Brother. Les services de police concernés ne demandent pas de telles mesures. Parler de confiance en ligne dans ce contexte relève de la Novlangue. » Et pendant ce temps se déroulent les Assises du Numériques... L'absence de budget de celles-ci relève finalement peut-être de la saine gestion.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Travaillez-vous en collaboration avec les Achats pour élaborer vos budgets IT ?