Management

Plus de quatre DRH sur dix considèrent la digitalisation des RH comme une priorité

Plus de quatre DRH sur dix considèrent la digitalisation des RH comme une priorité
Le 6e baromètre des DRH montre que les entreprises veulent mieux valoriser leurs données RH, à travers des applications analytiques et tableaux de bord.

Dans la 6e édition du baromètre des DRH, réalisé par Gras Savoye Willis Towers Watson, RH&M et ABV Group, les DRH interrogés détaillent leurs enjeux en matière de transformation et de digitalisation de la fonction RH, une priorité pour 44% d'entre eux.

PublicitéL'édition 2021 du baromètre des DRH, une enquête réalisée en partenariat par le groupe de conseil et de courtage Gras Savoye Willis Towers Watson, le groupe et réseau de professionnels RH&M et la société de conseil ABV Group, met en évidence l'implication de la fonction RH dans la transformation digitale des entreprises et l'intérêt des DRH pour la modernisation de leur métier.

Premier constat, la transformation digitale reste une priorité majeure pour 35% des entreprises représentées dans l'étude. La majorité (88%) des 120 DRH répondants estiment que leur rôle implique de soutenir et d'accompagner cette transformation, les deux tiers en faisant même une priorité absolue. Cet objectif passe par la mise en place d'une culture favorisant l'innovation et l'agilité pour 71% des sondés. Plus d'un sur deux (53%) considère également la dématérialisation des tâches et la robotisation comme des leviers essentiels. Enfin, pour diversifier les profils, plus d'un tiers (34%) évoquent l'intelligence artificielle et la même proportion mentionne les plateformes de recrutement et de gestion des talents. Le baromètre montre en revanche que la cybersécurité demeure très éloignée des priorités des DRH, évoquée par 1% seulement des répondants. Les RSSI ont donc un travail important à faire pour les sensibiliser et s'en faire des alliés pour le déploiement des politiques de sécurité.

Renforcer l'engagement des collaborateurs

Les DRH considèrent également comme important de moderniser et digitaliser la fonction RH en elle-même, un enjeu pour 44% d'entre eux. Leurs priorités concernent l'évolution du SIRH (69%) ainsi que la digitalisation des processus (65%), notamment la formation (74%), les processus administratifs (69%) et l'évaluation (68%). Le processus de recrutement se démarque quant à lui, le nombre de sondés souhaitant le digitaliser ayant diminué par rapport à la 5e édition, passant de 86% à 67%. Sans doute faut-il y voir une volonté de renforcer l'engagement des futurs collaborateurs après plus d'un an de crise sanitaire. Parmi les autres priorités figurent la valorisation des données RH, notamment à travers leur analyse (58%), la mise en place d'indicateurs de performance de la fonction RH (58%) et de tableaux de bord (53%). Pour améliorer l'expérience des collaborateurs en place, les DRH se tournent vers les portails RH (63%) et les réseaux sociaux internes (51%), témoignant là aussi d'une volonté de recréer des liens. À l'inverse, les portails de gestion des rémunérations et les chatbots séduisent moins les répondants qu'auparavant, passant respectivement de 27% à 24% de sondés intéressés et de 30% à 18%.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Quel va être votre projet majeur ou innovant en 2022 ?