Business

Place aux ordinateurs portables dans les entreprises

PublicitéLe marché des outils mobiles n'arrête pas de croître depuis plus de six ans. Parmi ces outils mobiles, les ordinateurs portables tiennent le haut du pavé avec un taux de pénétration de 96% d'après le baromètre de la mobilité réalisé par Dell et le cabinet IDC. Selon, Christophe Burckart, Directeur Marketing de Dell en France, le tiers des achats est désormais consacré au remplacement de PC de bureau par des ordinateurs portables. Pourquoi un tel engouement ? De nouveaux usages se dessinent. Jusqu'à présent, seuls les collaborateurs nomades comme les commerciaux ou les forces techniques qui se déplacent chez les clients, étaient équipés d'ordinateurs portables. Désormais, la cible s'élargit et touche maintenant les salariés sédentaires. L'ordinateur portable investit même des secteurs où on ne l'attendait pas forcément. S'il est logiquement très présent (85%) dans un département informatique, il affiche un taux d'adoption de plus de 50% dans les secteurs de la comptabilité et des ressources humaines. Cela implique évidemment des changements d'habitudes dans la manière de travailler. « Ainsi, l'ordinateur portable s'utilise maintenant surtout au domicile plutôt que sur le lieu de travail » constate Christophe Burckart. Si l'ordinateur portable a longtemps été perçu comme un avantage économique du fait des gains de productivité qu' il amène. Aujourd'hui, il n'est plus considéré comme un simple outil informatique mais est exploité également comme élément de reconnaissance ou de motivation vis à vis des salariés. Parmi les autres motivations d'achat figurent le fait que les technologies à distance sans fil sont devenues matures, permettant de se connecter à des taux de transfert raisonnables. Ainsi, l'ordinateur portable s'avère plus productif qu'avant. Par exemple, aujourd'hui, plus de 10% des ordinateurs portables que vend Dell, toutes gammes confondues, sont équipés d'une connectique 3G/HSDPA. En d'autres termes, un ordinateur sur dix vendu par l'assembleur américain est capable de se connecter à internet de manière autonome, grâce à une puce 3G/HSDPA. Un tiers des entreprises a déjà expérimenté la technologie 3 G . Dernier obstacle franchi : la sécurité n'est plus considérée comme un frein au déploiement d'ordinateurs portables au sein des entreprises. Les DSI se sont dotés d'un système de sécurité en adéquation avec l'utilisation d'outils mobiles. Ainsi, la majorité d'entre eux ont installé un mot de passe d'accès au système d'information, deux tiers ont recours à un VPN IP, et près de la moitié à un procédé de chiffrement.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous réorganisé vos équipes pour adopter un fonctionnement orienté produit/fonctionnalité plutôt que projet ?