Projets

Les Villages Club du Soleil unifient la gestion de 23 sites par la dématérialisation

Les Villages Club du Soleil unifient la gestion de 23 sites par la dématérialisation
Les Villages Club du Soleil viennent de fusionner avec Renouveau Vacances et en ont profité pour remettre à plat des processus de gestion.

En recourant à la dématérialisation des factures entrantes avec Yooz, Les Villages Club du Soleil ont pu automatiser et harmoniser les traitements.

PublicitéSuite au rapprochement avec Renouveau Vacances, Les Villages Club disposent aujourd'hui de 23 sites, des villages de vacances. Or les équipes comptables ont dû absorber le surcroît de factures lié à cette croissance. Il fallait donc à la fois gagner en productivité et en confort en ayant recours à de nouveaux processus de traitements harmonisés pour l'ensemble des sites. Le groupe a choisi un traitement dématérialisé des factures en mode SaaS avec Yooz intégré par Absys Cyborg avec l'environnement Sage.

En moins de trois semaines, le workflow de traitement des factures avec circuit de validation, l'interfaçage avec Sage et l'archivage avec une GED ont été mis en oeuvre. La mise en production du nouveau processus a pu être lancée de ce fait en moins de deux mois.

Après numérisation des factures et téléchargement de celles-ci dans le portail Yooz, le circuit de validation est adapté au montant et au type de facture, dans le bon établissement concerné. Une fois cette validation opérée, l'insertion des données dans Sage et l'archivage dans al GED sont automatisés. En tout, ce sont désormais 20 000 factures entrantes qui sont traitées annuellement.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Tous vos contrats avec vos fournisseurs disposent-ils de clauses de réversibilité ?