Management

Les DSI sont obligées de surinvestir en capacité de stockage

Faute d'une offre de stockage suffisamment modulaire, les DSI n'ont d'autre choix que d'acheter plus de capacité que nécessaire.

PublicitéSelon le cabinet britannique Vanson Bourne, 94% des responsables informatiques britanniques dépensent plus en capacité de stockage que nécessaire faute de pouvoir augmenter cette capacité plus progressivement. Du coup, 44% d'entre eux disposent d'un espace de stockage total supérieur à leurs besoins. Par ailleurs, 69% des responsables interrogés trouvent que la gestion des ressources de stockage devient plus en plus difficile et complexe. Une autre étude, conduite par Hostway auprès d'une centaine de grands comptes britanniques, confirme ces informations : en moyenne, 38% des capacités de stockage restent inutilisées. Derrière cette statistique d'ensemble, on trouve que 72% des entreprises utilisent 60% ou moins de leur espace de stockage et que 20% n'atteignent pas les 40%. La faute à des équipements inadaptés A cette sous-exploitation s'ajoute un autre problème, celui de l'inadéquation des équipements choisis. Contraints d'acheter des configurations surdimensionnées, les DSI ont tendance à réaliser des économies en choisissant des solutions moins performantes. Hostway décrit une réalité où les DSI doivent se suréquiper en systèmes de stockage dont les performances ne répondent pas à leurs besoins. De plus, ce surinvestissement se traduit, bien sûr, par une inflation budgétaire qui se fait aux dépends d'autres projets. Pour Hostway, ces incohérences de l'offre actuelle des spécialistes du stockage donnent tout son intérêt au stockage en ligne à la demande. Selon lui, la chute des prix des solutions WAN (Wide Area Network) rend cette approche tout à fait compétitive.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous la possibilité d’accéder à vos applications analytiques en mobilité ?