Projets

Les Ceméa dématérialisent les dossiers clients pour améliorer leur suivi interrégional

Les Ceméa dématérialisent les dossiers clients pour améliorer leur suivi interrégional
Laurent Verdière, DGA en charge des fonctions support des Ceméa : « Il était important pour nous d’effectuer nos déploiements progressivement, pour s’assurer d’une complète adhésion de nos associations locales.» (Crédit Photo : DR)

Afin d'assurer un suivi des formations à l'échelle nationale et de rationaliser leurs processus administratifs et financiers, les organismes de formation Ceméa ont opté pour Open Suite, une solution low-code éditée par Axelor, qui intègre plus d'une trentaine d'applications métiers.

PublicitéCela fait désormais près de quatre ans que les Ceméa (centres d'entraînement aux méthodes d'éducation active) ont recours à la plateforme low-code d'Axelor, afin de dématérialiser la gestion des factures et des dossiers clients, ainsi que pour assurer le suivi de ces derniers.

À l'origine, l'association d'éducation populaire, reconnue d'utilité publique, était à la recherche d'un outil évolutif qui lui donnerait la possibilité de gérer l'ensemble de ses activités au niveau régional et national. En effet, le réseau Ceméa comporte une association nationale ainsi que 25 agences régionales. Toutes ces structures sont en relation, mais n'avaient jusqu'alors aucun moyen d'assurer un suivi de leurs clients si jamais ceux-ci changeaient de région. Afin de créer la solution la mieux adaptée à ses besoins, le réseau Ceméa a constitué un groupe composé de personnels administratifs et d'utilisateurs, le tout chapeauté par un chef de projet d'Axelor. Celui-ci avait pour mission de déterminer les besoins du Ceméa, ainsi que les processus à mettre en place et à développer pour y répondre. La solution a par la suite été testée au sein de l'agence de Besançon, avant d'être progressivement déployée, dès janvier 2018, à tout le territoire. Depuis lors, 350 des 400 salariés des centres l'utilisent quotidiennement.

« Il était important pour nous d'effectuer nos déploiements progressivement, pour s'assurer d'une complète adhésion de nos associations locales. Chaque antenne sur laquelle nous avons installé la solution a ainsi pu bénéficier d'un accompagnement dédié et d'une formation spécifique par rapport aux besoins locaux », explique Laurent Verdière, DGA en charge des fonctions support des Ceméa. Convaincu par la solution, l'association entend la renforcer avec un module RH, puis à moyen terme avec des modules CRM et web services.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous rallongé les cycles de renouvellement des terminaux qui équipent les employés ?