Management

Les anti-addwares validés en justice

PCTools a annoncé sa victoire dans le procès intenté par Zango.

PublicitéL'éditeur de logiciels publicitaires Zango vient de perdre le procès intenté à l'éditeur de Spyware Doctor, PCTools, a annoncé ce dernier. Comme Zango, certains éditeurs de contenus ou de logiciels présentés comme gratuits introduisent à l'occasion de l'installation de leur offre par des salariés sur leurs postes de travail des logiciels indésirables, visant notamment à une exposition publicitaire et pouvant être source de failles de sécurité. Les entreprises peuvent lutter contre ce phénomène en installant des logiciels anti-spywares supprimant ces logiciels publicitaires. Or les éditeurs comme PCTools sont régulièrement attaqués par les créateurs des logiciels publicitaires afin que leurs produits ne soient plus catalogués comme indésirables ou nocifs, au nom de la liberté commerciale. La victoire de PCTools est évidemment une bonne nouvelle pour les entreprises qui pourront continuer de compter sur des produits éradiquant les logiciels publicitaires installés par inadvertance ou imprudence par leurs salariés.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déjà utilisé des services de leasing pour certains équipements matériels ?