Projets

Le groupe Lagardère infogère sa migration dans le cloud

Le groupe Lagardère infogère sa migration dans le cloud
Avec ses activités et besoins IT variés, le groupe Lagardère a décidé d'infogérer son cloud. (Photo : Lagardère)

Pour répondre aux besoins IT variés de ses activités d'édition, de voyages et de média, le groupe Lagardère a confié son infrastructure au cloud au prestataire Adista. Ce dernier consacre une équipe spécifique au pilotage, à l'adaptation à la demande, à la cybersécurité, etc. en collaboration avec l'entreprise.

PublicitéEn 2021, le groupe Lagardère a décidé d'externaliser la gestion de son infrastructure IT afin de migrer ses quelque 50 SI dans le cloud. L'entreprise exerce en effet dans plus de 40 pays et dans trois domaines : l'édition, la commercialisation de voyages et, enfin, la presse, les médias et le spectacle vivant. Les nombreuses activités associées ont des enjeux IT spécifiques variés. Le groupe a finalement choisi Adista en 2022 pour concrétiser sa migration dans le cloud et pour héberger, superviser, exploiter et gérer au quotidien les infrastructures associées.

Le prestataire réserve une équipe d'administrateurs système spécialisés au groupe Lagardère. Il lui a également affecté un service delivery manager (SDM), interlocuteur technique unique « garant des engagements et de la qualité de service rendue » en charge de l'analyse, du conseil, du reporting et de l'escalade du support.

Une sécurité multiniveaux

Les employés du groupe accèdent désormais via le réseau global opéré et surveillé par Adista à l'ensemble des ressources applicatives des SI du groupe, centralisées et partagées. Pour répondre aux besoins IT spécifiques des activités, la mise à disposition automatique de ressources machines (autoscaling) adapte par exemple en temps réel l'infrastructure aux pics de trafic déclenché par la mise en vente de certains billets de spectacle.

Le prestataire a, par ailleurs, répondu aux exigences fortes du groupe Lagardère en matière de sécurité en faisant évoluer son dispositif de maintien en conditions de sécurité (MCS). « Leurs équipes opérationnelles dédiées au build et au run se sont adaptées en se formant entre autres, à la gestion du SOC (security operations center) spécifique du groupe Lagardère et à l'implémentation personnalisée de la solution Fortimail », précise dans un communiqué Thierry Auger, DSI corporate et directeur cybersécurité de l'entreprise. Parmi les dispositifs mis en place à différents niveaux, une solution de bastion protège les accès des menaces extérieures et un pare-feu applicatif prévient les attaques en déni de service. « Nous avons d'autres projets en cours avec Adista, notamment autour du Wan et de la protection des applications web », précise Thierry Auger.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    La politique commerciale de VMware a-t-elle redéfini vos priorités en matière de modernisation des infrastructures ?