Projets

Le Groupe Adecco dématérialise ses bulletins de paye

Le projet concerne autant les intérimaires que les permanents du groupe. Le déploiement est en cours et progressif par enseigne.

PublicitéLa dématérialisation des bulletins de paye est une source importante d'économie : au delà du papier, il y a en effet également la logistique de la distribution, en général par courrier postal. Par ailleurs, l'entreprise a l'obligation de conserver les bulletins de paye à disposition dans un coffre-fort électronique, ce qui évite la perte d'un document papier par le salarié (ainsi que les demandes de réédition) ou les erreurs de mauvais acheminement.

Le groupe Adecco vient d'annoncer qu'il franchit le pas. Il est le premier à le faire pour des intérimaires. Cette évolution s'inscrit, au sein du groupe, dans une démarche plus générale de croissance des services en ligne. Les bulletins de paye seront ainsi accessibles par le salarié via le web en permanence. Si une version papier est désirée, son impression restera possible par le salarié.

Une expérimentation auprès d'une population test de 3000 intérimaires ayant recueilli 55% d'avis favorables, le groupe Adecco a décidé de généraliser la dématérialisation des bulletins de paye.

Le déploiement se fait progressivement, par enseigne : Adecco Experts dès à présent, Adecco et Adia d'ici la fin de l'année. De plus, les collaborateurs permanents du groupe seront également concernés.

Adecco précise que le groupe économisera 15 tonnes de papier par an grâce à cette dématérialisation.

Le projet est basé sur une solution développée par PBA-Astérion, par ailleurs prestataire éditique du groupe Adecco. Cette solution intègre notamment un coffre fort électronique Cecurity.com.

Le groupe n'a pas souhaité préciser le coût du projet.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous démarré la conteneurisation de vos applications en production ?