Projets

Le DSI d'Airbus Group explique le choix de Google

Le DSI d'Airbus Group explique le choix de Google
Luc Hennekens, DSI d'Airbus Group, va basculer 130 000 postes de travail vers G Suite (photo twitter).

Airbus va basculer ses 130 000 postes de travail vers G Suite. Le DSI, Luc Hennekens, s'explique.

PublicitéActuellement en déplacement, le DSI d'Airbus Group nous a fait parvenir un texte en anglais expliquant le choix de Google pour les 130 000 postes de travail de ses salariés dans le monde. Il le replace dans un contexte de transformation digitale qui concerne l'ensemble des activités du groupe et nécessite maintenant d'englober les postes de travail : « Airbus a reconnu le pouvoir de transformation du digital il y a des années et a obtenu de réels résultats commerciaux en investissant dans la numérisation. Mais en cours de route, il est devenu de plus en plus clair, que dans tout changement de système, ce sont les gens et leur capacité à travailler ensemble qui comptent le plus pour une véritable agilité et la satisfaction du client. »

Le choix de Google est confirmé : « L'ensemble de notre personnel sera bientôt activé par les outils de productivité G Suite de Google Cloud ». Ce choix est celui des « meilleurs outils numériques sur le marché aujourd'hui pour connecter les gens et améliorer la collaboration ».

G Suite sert à décloisonner

Luc Hennekens souligne, qu'à l'heure où dominent la rapidité et l'agilité « les structures organisationnelles traditionnelles et les méthodes de travail ne correspondent plus au monde en évolution rapide et à la technologie dans lequel nous vivons ». Et de pointer « l'organisation de la planification et du contrôle basée sur la hiérarchie dominante » celle que l'on trouve chez les entreprises âgées, mais pas dans les start-ups. Désormais, les premières versions des produits sont conçues directement avec les clients et « les équipes sont axées sur les résultats, bien que dans un cadre stratégique bien défini ». Résultat : les salariés doivent travailler ensemble, créer et partager des connaissances et des informations, c'est pourquoi Airbus Group a opté pour Google.

Le personnel devient un élément central du changement et le groupe investit dans le travail numérique. Un choix validé au plus haut niveau, par le Pdg monde Tom Enders qui a donc validé ce choix dans une note interne.  « Je suis très heureux d'entrer dans une nouvelle ère de collaboration, soutenue par la dernière technologie numérique, conçue pour une simplicité élégante et qui offre à nos employés un monde dans lequel la technologie rend les choses aussi faciles au travail qu'à la maison » conclut Luc Hennekens.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Vos collaborateurs peuvent-ils échanger par chat (clavardage) sur un outil professionnel ?