Stratégie

La ville de Toulouse rejoint l'APRIL pour soutenir le logiciel libre

La ville de Toulouse rejoint l'APRIL pour soutenir le logiciel libre

La Ville Rose est la première grande municipalité à rejoindre l'association de promotion et de recherche en informatique libre quatre ans après la première commune.

PublicitéL'association de promotion et de recherche en informatique libre (APRIL) vient d'indiquer que la ville de Toulouse l'a rejoint le samedi 22 octobre 2011. A cette date, le député-maire, Pierre Cohen a en effet signé la convention d'adhésion dans le cadre de La Novela (« festival des savoirs partagés »), lors de la manifestation Toulouse Numérique.

La Ville Rose est la première grande ville à sauter le pas d'un tel soutien officiel au logiciel libre en tant que tel. Il y a quatre ans, la première commune à avoir adhéré était beaucoup plus modeste puisqu'il s'agissait de Pierrefitte-sur-Seine.

Wikipedia indique : « Avec 439 553 habitants au 1er janvier 2008, [Toulouse] est la quatrième commune la plus peuplée de France, après Paris, Marseille et Lyon. En 2008, l'agglomération regroupait 864 936 habitants2, tandis que l'aire urbaine en regroupait 1 202 8893. » L'encyclopédie libre accorde, à la même date, 28 871 habitants à Pierrefitte-sur-Seine.

Le député-maire de Toulouse, Pierre Cohen, a soutenu à de nombreuses reprises l'emploi de logiciels libres dans sa commune. L'APRIL a ainsi rappelé que Piere Cohen a signé par deux fois le Pacte du Logiciel Libre (élections législatives de 2007 et municipales de 2008).

Toulouse était déjà membre depuis novembre 2006 de l'Adullact (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales). Cette dernière association a un rôle plus opérationnel, notamment en gérant de la mutualisation de développements, et moins politique que l'APRIL.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous un outil pour automatiser le déploiement des patchs de sécurité, y compris sur les terminaux situés à la périphérie du réseau (IoT, Edge) ?