Projets

La Gendarmerie traite les données téléphoniques pour faciliter les enquêtes

La Gendarmerie traite les données téléphoniques pour faciliter les enquêtes
La Gendarmerie utilise de nombreux outils informatiques dans le cadre de ses enquêtes.

Du data wrangling et du décisionnel géographique, réalisé avec du développement interne, facilitent les enquêtes de la Gendarmerie Nationale.

PublicitéAu cours des enquêtes modernes, traiter les relevés de positions géographiques des suspects ou des victimes en suivant les bornages de téléphonie mobile est un besoin fréquent. En particulier, il est parfois nécessaire de croiser les trajectoires de plusieurs individus pour vérifier s'ils se sont ou non rencontrés. Or, jusqu'à présent, la fonctionnalité de suivi n'existait pas et effectuer ces travaux de recoupement était chronophage et complexe. La Gendarmerie a développé en interne un outil de retraitement de données pour l'automatiser, indique L'Essor, un titre de la presse professionnelle de la gendarmerie.

Les opérateurs télécoms fournissent à la gendarmerie des données brutes, souvent pas, peu ou mal mises en forme. Il faut donc, comme l'indique L'Essor, les remettre en forme via du data wrangling puis, ensuite, les traiter. Ce travail est réalisé sur un développement interne d'un gendarme du Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) aidé d'un apprenti, baptisé Géofadet. Grâce à ce développement, les traitements de bornages peuvent être réalisés bien plus rapidement. Le suivi géographique est ensuite opéré dans le logiciel libre de cartographie QGIS.

Cette fonctionnalité métier est prévue dans l'outil commun à toutes les forces de l'ordre, la plateforme nationale des interceptions judiciaires, mais ce développement n'était pas jugé prioritaire au regard d'autres développements.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une visibilité globale sur l’ensemble des terminaux se connectant à vos systèmes (smartphones, serveurs Edge, IoT…) ?