Projets

La Gendarmerie Nationale opte pour un intranet tout open-source

La Gendarmerie Nationale opte pour un intranet tout open-source
100 000 gendarmes bénéficient de ce nouvel Intranet bâti sur Javascript et PHP

Après deux ans de travaux, la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale a déployé un intranet conçu par Alterway avec Inop's.

PublicitéDepuis 2013, la Gendarmerie Nationale s'est lancée dans une transformation numérique, notamment avec le programme Néogend. En 2015, en passant par l'UGAP (Union des Groupements d'Achat Public), la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale a conclu un marché public remporté par la SSLL Alter Way (groupe Econocom) avec Inop's pour redévelopper un portail intranet. Celui-ci devait être plus intuitif, responsive design adapté à tous types de terminaux, plus personnalisable, plus évolutif et avec une certaine persistance dans les zones à faible connexion.

Développé en mode agile à partir de technologies open-source, le portail intranet a été déployé progressivement auprès de 100 000 gendarmes région par région au cours du mois de février 2018. La SSLL a réalisé les choix technologiques et d'architecture autour de solutions libres Javascript ou PHP : React en front, NodeJS côté serveur, Docker pour la conteneurisation et le framework PHP Symfony 3. Ce projet comptait pour environ 500 jours.hommes. Sur le terrain, à partir de leurs smartphones professionnels sous Android, les gendarmes accèdent ainsi via ce portail et en fonction de leurs droits d'accès à divers flux d'informations (internes, y compris sensibles, ou externes).

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les accès aux données personnelles des « utilisateurs à pouvoir » font-ils l’objet d’une traçabilité précise ?