Technologies

La France, 13e taux mondial de pénétration du haut débit

PublicitéDans un rapport consacré à l'Internet haut débit (512 kbit/s ou plus), l'OCDE note qu'en 2006 les Etats-Unis ont régressé de la 12e à la 15e place en ce qui concerne le taux de pénétration, confirmant ainsi la chute amorcée depuis 2001. A cette époque, les Etats-Unis occupaient en effet la 4e place. Le haut du classement est détenu par le Danemark, les Pays-Bas et l'Islande, la France se situant, quant à elle, au 13e rang. Pire encore, les Américains seraient à la 20e place en terme de croissance du haut débit en 2006. Ces mauvais résultats s'expliqueraient en partie par le coût élevé des connexions. Un autre rapport de l'OCDE, qui sera publié en juin, nous apprend en effet que le mégabit est facturé en moyenne 10 $ Outre-Atlantique, ce qui est 10 fois plus cher que dans la plupart des pays européens. Et les choses ne devraient pas s'arranger pour les Américains avec la croissance de la fibre en Europe. Aux Etats-Unis, on en est encore à s'interroger sur le financement des infrastructures. Mardi dernier le Sénat a auditionné le Comité pour le Commerce, la Science et le Transport sur l'accès à l'Internet haut débit et l'impact sur l'innovation et la compétitivité aux Etats-Unis. Selon ses membres, l'amélioration de l'accès au haut débit créerait plus d'un million d'emplois et rapporterait plus de 500 Md$ à l'économie. Signalons tout de même qu'avec 58 136 577 abonnés, les Etats-Unis restent en tête du classement pour ce qui concerne le nombre de connexions supérieures à 256 kbit/s.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une assurance couvrant les risques pesant sur le SI ?