Tribunes

La « fonction Cloud Computing » de l'entreprise

La « fonction Cloud Computing » de l'entreprise

Dans l'écosystème des systèmes d'information fondamentalement renouvelé par le Cloud Computing, la direction des systèmes d'information (DSI) doit passer d'un comportement opérationnel à un esprit entrepreneurial.  Pour maintenir une contribution notable à la production de valeur de la firme, certaines DSI pourraient se transformer en  « fonction Cloud Computing » de l'entreprise.

PublicitéEn avançant pour les directeurs de systèmes d'information le rôle de « Directeur des Ressources Numériques » (DRN) lors de la séance d'ouverture de son assemblée générale, le CIGREF annonce son ambition de réussir la transition des systèmes d'information au service de l'entreprise en un organe essentiel de l'entreprise numérique [1].

Un rôle d'intermédiation établi

La direction des systèmes d'information (DSI) d'une firme assure l'intermédiation entre les technologies de l'information et les directions métiers. Le développement du monde numérique confirme, si besoin est, sa contribution à la performance globale de la firme.
Cependant, au moment même où la DSI voit son importance accrue et reconnue par ses partenaires les métiers de la firme, elle découvre en l'offre Cloud Computing un agent sérieux de remise en cause de ce rôle existentiel.

Certes, la question entre le faire et le faire-faire reste inchangée et les directions générales sont toujours aussi partagées entre deux camps dont les credo respectifs se formulent de façon symétrique :
« les systèmes numériques sont un facteur de différenciation trop important pour les confier à l'extérieur »,
« la maîtrise et la gestion des systèmes numériques requièrent un niveau de compétence et de ressources trop élevé pour les garder en interne ».

Un défi d'une autre mesure

Néanmoins, l'offre Cloud Computing donne une nouvelle mesure à ces opportunités et menaces pour la DSI, qui doit alors se repositionner. Fonction d'une entreprise, elle devient une entreprise. D'un comportement opérationnel, elle doit tendre vers un esprit entrepreneurial.

Tout en continuant de faire tourner l'usine numérique de la firme, - développer, intégrer, déployer les différents services d'information et systèmes d'information, maîtriser leur production, et veiller à la satisfaction des utilisateurs-, la DSI doit s'inscrire dans l'écosystème des SI transformé par le Cloud Computing.

Quel positionnement dans la chaîne de valeur numérique ? Quelles solutions numériques proposer à ses clients et fournisseurs numériques naturels que sont les DSI des clients et fournisseurs de la firme ? Une DSI est-elle qualifiée pour développer une image propre ? Est-il acceptable de développer conjointement  des services numériques innovants avec des DSI pairs ? Quelle est le degré d'autonomie pour introduire dans les directions métiers des nouveaux services ?

D'ores et déjà, la DSI d'une firme doit composer avec ces DSI particulières que sont les entités informatiques importées par la communauté Y des collaborateurs de la firme : un oligopole de services d'annuaire de relations professionnelles, un service mondial et dominant de recherche d'actifs numériques, des services d'édition personnelle de propriétés numériques...Du coté infrastructure, elle doit trouver les bonnes réponses à une double offre de développement conjoint de logiciel, celle de la communauté Open Source et celle des fournisseurs de plateformes de développement logiciel à architecture orienté services (SOA).

PublicitéFonction Cloud Computing

Ces problématiques dépassent celles d'une simple recherche de productivité et de fiabilité dont la solution résidait dans la mise en processus des activités.  Passant d'une posture de producteur numérique à celle d'entrepreneur numérique, la DSI doit revisiter ses relations avec la direction générale, les directions métiers et les collaborateurs de la firme.
Pour ce collaborateur plongé, préalablement à son arrivée dans la firme, dans l'écosystème du Cloud Computing et en mesure d'arbitrer entre les usages des différents moyens numériques mis à sa disposition, la DSI est un acteur du Cloud Computing. Pour la firme, elle devient la fonction Cloud Computing de l'entreprise.


[1] « À l'occasion de ses quarante ans, le CIGREF met le cap sur l'entreprise numérique », CIGREF, Communiqué de presse, 14 octobre 2010.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avant de souscrire un contrat avec un fournisseur, le faites-vous systématiquement vérifier par un expert juridique ?