Business

KPMG dissèque la compétitivité des entreprises IT

PublicitéKPMG a mené, en septembre 2005, une analyse du secteur des technologies de l'information, en liaison avec l' « Economist Intelligence Unit » auprès de 126 dirigeants d'entreprises IT. L'indice de compétitivité du secteur IT, déterminé à partir des réponses collectées, a permis de comparer les caractéristiques des entreprises technologiques dans les trois grandes régions du monde. Sur la base de ces analyses, la zone Asie-Pacifique obtient un score de 6,7 sur 10, suivie de l'Amérique du Nord avec 6,6, puis de l'Europe, avec 5,9. Les entreprises IT européennes sont perçues comme excellentes techniquement et ayant des relations solides avec leurs clients et partenaires. Si l'on fait abstraction des facteurs « prix » et « rapport qualité/prix », l'Europe fait jeu égal avec l'Asie, et continue de réduire son retard par rapport à l'Amérique du Nord. Pour les dirigeants interrogés, le prix est, bien sûr, un élément que l'on ne peut négliger. L'étude fait ressortir des divergences importantes entre les différents segments du marché des technologies de l'information en Europe. Si les fournisseurs européens de matériel informatique, de composants électroniques et de logiciels pour ordinateurs de bureau perdent du terrain face à leurs concurrents américains et asiatiques, les fabricants européens de terminaux mobiles, les éditeurs d'applications pour terminaux mobiles et les éditeurs de logiciels pour entreprises obtiennent de très bonnes performances. Les sociétés de services informatiques européennes, quant à elles, résistent bien.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Envisagez-vous de remplacer la messagerie électronique interne par des solutions collaboratives modernes ?