Business

Investir dans la relation client digitale permet d'accroître son chiffre d'affaires

Investir dans la relation client digitale permet d'accroître son chiffre d'affaires
Personnaliser l’expérience client est une nécessité pour développer le chiffre d’affaires.

Malgré des différences d'appréciation entre entreprises et consommateurs, une étude Twilio note la rentabilité d'investir dans l'engagement client.

Publicité70 % d'augmentation du chiffre d'affaires. Le chiffre est considérable. Selon une étude réalisée par Twilio, c'est pourtant ce qu'ont connu, en moyenne, sur deux ans, les entreprises ayant investi dans l'engagement client numérique aussi bien en France qu'en moyenne mondiale (95 % en Colombie et au Brésil, 46 % en Italie). 7 % ont même réussi à tripler leur chiffre d'affaires, autant n'ayant connu aucun changement et 2 % ayant subi une diminution. Même si la question amène une réponse nécessairement subjective, la crise sanitaire aurait fait gagner plus de six ans en moyenne sur la transformation numérique aux entreprises interrogées. Aujourd'hui, 53 % des interactions B2C entre entreprises et clients s'effectuent par un canal numérique.

Cependant, les entreprises réalisent souvent des erreurs ou suivent de mauvaises pratiques qui vont à l'encontre des voeux des consommateurs. C'est notamment le cas sur la gestion des données personnelles : « 71 % des consommateurs souhaitent ainsi que les marques assurent une meilleure protection de leurs données, mais seules 55 % des entreprises sont convaincues que c'est ce qu'ils veulent ». A cela s'ajoute la délicate question des cookies : 81 % des entreprises sont dépendantes des cookies de tiers pour personnaliser l'expérience client alors que ceux-ci sont de plus en plus systématiquement bloqués, sans oublier la dépendance des firmes vis-à-vis des émetteurs de ces cookies.

Personnaliser l'interaction permet de renforcer l'engagement client pour 98 % des entreprises et 83 % des consommateurs. Côté entreprises, 88 % déclarent que cette personnalisation est très importante et 75 % qu'elles fournissent des services personnalisés. Mais seuls 48 % des clients constatent cette personnalisation. Selon les consommateurs, la personnalisation augmenterait leurs achats de 18 % alors que les entreprises constatent plutôt, toujours en moyenne, une croissance de 46 %. 61 % des consommateurs déclarent qu'ils renonceraient à une marque ne fournissant pas un service personnalisé (58 % en France).

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mis en place des mécanismes pour optimiser les volumétries de données stockées (déduplication, fédération/virtualisation…) ?