Projets

Gestion des processus pour l'agence fédérale allemande

PublicitéDe nouvelles règles juridiques telle que la loi Hartz IV dont l'objectif est de valoriser le marché de l'emploi virtuel sur Internet ont amené l'anpe allemande à confier la gestion de ses processus informatiques à Axaway. Et cela, notamment en raison de la complexité de son parc informatique. En effet, l'agence fédérale allemande gère pas moins de 140 000 PC, environ 3 000 ordinateurs portables, 13 000 systèmes d'informations autonomes et plus de 12 000 routeurs et switches. Ce qui équivaut chaque mois, à un volume moyen de communications internes et externes d'environ 75 000 transferts de fichiers, 5,25 millions de courriers électroniques, 42 millions d'accès Internet et 17 millions de virements. De quoi s'arracher les cheveux si l'on n'a pas les outils adéquats. « Pour que la collecte des données et l'ensemble des processus qui en découlent se déroulent sans accrocs, l'agence fédérale a donc installé un parc informatique et s'appuie au niveau de sa communication sur la plate-forme de transfert de fichiers Synchrony MFT, conçue par Axway » explique Peter Neuhauser, chef d'équipe chargé de la sécurité auprès de BA-IT-Systemhaus, fournisseur de services informatiques de l'agence fédérale pour l'emploi. Ce besoin était d'autant plus urgent que la loi Hartz IV a accéléré les choses en fusionnant l'aide aux chômeurs et l'aide sociale. Ce qui n'a pas été sans conséquences. En effet, cela a engendré un élargissement de près de 75 % du réseau informatique de l'anpe allemande. De même, le nombre d'utilisateurs a augmenté de près de 50 000 personnes. L'émergence du marché de l'emploi virtuel, qui permet aux clients de rechercher un emploi par Internet, a également contribué à faire évoluer les choses au sein de l'agence. Ainsi, l'anpe allemande offre désormais un accès Internet à ses utilisateurs. Pour cela, l'agence a fait appel à Hewlett Packard pour gérer l'hébergement du site Web. Quant aux données, elles sont obtenues plusieurs fois par jour par BA-IT-Systemhaus via Axway. Cependant, la difficulté réside dans le volume de données à traiter du fait que ces dernières aient augmenté de manière significative. Autre point délicat : il a fallu valider et nettoyer les informations avant d'être reprises au sein du système central. Pour réaliser cette opération, appelée mapping, l'anpe allemande a donc choisi en début 2005 la solution Synchrony Integrator. Cette dernière fonctionne en association avec la solution de transfert de fichiers Synchrony MFT. Grâce à Synchrony MFT, les fichiers peuvent être compressés jusqu'à 80 %. Autres avantages, la solution de transfert permet une configuration et une répartition centralisées, des fonctions de comptabilité et d'audit, des fonctions de sécurité pour l'accès aux données et leur transfert, ainsi que des mécanismes de verrouillage. Les transferts s'effectuent par le biais de la solution Synchrony Gateway qui utilise les protocoles standard FTP (Filetransfer Protocol) ou http (Hypertext transfer Protocol).

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une gestion de la relation client avec automatisation intelligente (exemple : e-mails contextualisés en marketing automation) ?