Projets

DiappyMed analyse les émotions de ses utilisateurs avec de l'IA

DiappyMed analyse les émotions de ses utilisateurs avec de l'IA
Coralie Lefevre, DG de DiappyMed, voulait une solution de recueil d’informations auprès des utilisateurs de son service.

Editeur d'une application de dosage d'insuline pour diabétiques, DiappyMed a eu recours à l'IA d'Odaptos pour analyser les réactions des utilisateurs.

PublicitéLe diabète correspond à une élévation prolongée et inadéquate de la concentration de glucose dans le sang. Cette hyperglycémie est liée, dans le cas du diabète de type 1, à un déficit de la production d'insuline par le corps du malade. Le traitement est connu depuis longtemps : il faut effectuer un apport d'insuline exogène par voie de piqûre mais avec un dosage précis correspondant au besoin de régulation. Selon DiappyMed, 40 % des personnes atteintes d'un diabète de type 1 connaissent des épisodes d'hypoglycémie (injection de trop d'insuline) ou d'hyperglycémie (injection insuffisante d'insuline) à cause de difficultés à doser correctement l'insuline en tenant compte des repas, des activités physiques, etc. L'application de DiappyMed, soumise à des tests cliniques au CHU de Montpellier et en cours d'homologation, vise à aider les diabétiques à correctement doser leur insuline. Mais, pour obtenir le marquage CE, il était nécessaire d'effectuer des analyses précises de ressenti par les utilisateurs et en profiter pour améliorer autant que nécessaire l'interface d'utilisation.


L'application de DiappyMed vise à aider les insulinodépendants à calculer au plus près le dosage de l'insuline à s'injecter selon ce qui a été mangé, l'activité physique réalisée, etc.

Pour cela, DiappyMed a utilisé l'IA d'Odaptos sous forme de SaaS. Cette start-up montpelliéraine a développé une solution qui analyse les émotions humaines grâce à l'intelligence artificielle appliquée à une capture vidéo du visage. Durant les tests d'utilisation, Odaptos analyse donc en temps réel le ressenti des utilisateurs afin de valider les processus et l'ergonomie. Coralie Lefevre, DG de DiappyMed, a confirmé avoir obtenu énormément d'informations fiables ayant permis une amélioration de son application.

Le protocole du test s'effectue sur la version iOS de l'application de DiappyMed. Pendant une visioconférence avec un utilisateur de DiappyMed, l'intelligence artificielle d'Odaptos détecte ce que la personne fait, dit, pense et ressent tout en enregistrant l'écran simultanément. De ce fait, DiappyMed connaît précisément les réactions des utilisateurs et ainsi ce qu'ils recherchent.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous créé une fonction ou une équipe FinOps pour maîtriser vos dépenses dans le cloud public ?