Projets

But sécurise les smartphones des directeurs de magasins

But sécurise les smartphones des directeurs de magasins
Sylvain Joly, responsable de la gouvernance SI chez But, s'est appuyé sur Adjungo pour déployer la solution EMM de MobileIron. (Crédit Photo : DR)

Disposant d'une flotte de smartphone à destination des directeurs des magasins, But souhaitait reprendre la main dessus pour des questions de sécurité. Le spécialiste de l'équipement de la maison a fait appel à Adjungo pour les accompagner dans le choix et le déploiement de la solution MobileIron.

PublicitéL'enseigne française spécialisée dans l'équipement de la maison s'est trouvée confrontée à un problème de gestion des smartphones. Sylvain Joly, responsable gouvernance SI chez But, explique, « au sein de la direction des systèmes d'information, nous gérons une flotte de plus de 700 terminaux mobiles (iPhone) répartis dans toute la France. Ces derniers sont notamment mis à disposition des directeurs de magasins qui les utilisent principalement pour consulter leurs emails et piloter leurs ventes en temps réel ».

Mais ce déploiement ne s'est pas accompagné d'une gestion de cette flotte mobile. « Une fois donné aux collaborateurs, nous n'effectuions plus aucun suivi. Nous faisions face à des risques de sécurité des mobiles (téléchargement d'applications suspectes, ec.). Pire, en cas de perte ou de vol, notre unique recours était de couper la ligne mobile en passant par l'opérateur », constate le responsable.

Un accompagnement pour lever les interrogations

Fort de constat, la DSI de But souhaitait mettre en place une solution d'EMM (Enterprise Mobility Management), mais « nous ne savions pas comment commencer », avoue Sylvain Joly. Il a rencontré Adjungo, un spécialiste français des Managed Mobility Services (MMS), pour répondre à l'ensemble des questions. « Dans un premier temps, ils nous ont aidé à y voir plus clair sur ce marché : qui sont les différents acteurs ? Quelles solutions techniques existent ? Qu'apportent elles concrètement ? », se souvient le responsable. Puis, Adjoungo a conseillé But sur les aspects techniques, véritables casse-tête pour la DSI. « Par exemple, était-il préférable de monter une infrastructure interne ou valait-il mieux s'appuyer sur le cloud de l'éditeur ? » s'interrogeait Sylvain Joly.

Au final, des PoC ont été réalisés pour valider tous les pré-requis pour une bonne intégration de la solution. Le choix s'est porté sur le service de MobileIron. Les résultats ont été au rendez-vous, « avant nous devions préconfigurer les terminaux et les paramétrer un à un : une opération qui pouvait durer une demi-heure par terminal et dont nous nous passons aujourd'hui », observe Sylvain Joly. Il conclut en affirmant « nous pouvons désormais contrôler l'ensemble des terminaux à distance en temps réel : effacer les données d'un terminal, le bloquer, arrêter la consommation de data à l'international, bannir l'utilisation d'une application forcer la mise à jour de l'OS,... ».

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Selon vous, qui est le meilleur Stratège IT de 2018 dans cette liste ?