Projets

Béthune : le numérique s'invite dans les cimetières

Béthune : le numérique s'invite dans les cimetières
Tony Flahaut, chef du département IT de la ville de Béthune : « Nous envisageons d’installer ce type de borne interactive dans le centre-ville ».

Pour aider les usagers à localiser les concessions, la ville de Béthune, dans le Pas-de-Calais, a installé des bornes interactives dans ses trois cimetières.

PublicitéRattachée à la région des Hauts-de-France, la ville de Béthune a lancé en 2016 une série d'initiatives autour de la smart city, visant à mettre à disposition des usagers des services et outils innovants. Parmi ces projets figure l'installation de bornes interactives destinées aux visiteurs des cimetières. Cette collectivité de 25 000 habitants possède trois cimetières, dont un cimetière militaire. Au total, la superficie de ces derniers avoisine 79 000 mètres carrés. Pour aider les usagers à localiser facilement des concessions dans les trois sites, la mairie a décidé de leur donner accès au module cartographique de son logiciel de gestion de cimetières, la solution Corpus d'Idéation. Pour cela, trois bornes équipées d'un système d'affichage dynamique fourni par Screensoft ont été mises en place. « Les bornes, installées en extérieur, sont accessibles pendant les horaires d'ouverture des cimetières », explique Tony Flahaut, Chef du Département Système d'information et de télécommunication. Chaque borne comporte un écran tactile et intègre un mini-PC.

Relier les bornes aux réseaux

Pour ce projet, il fallait au préalable relier les bornes au réseau électrique et à Internet. « Pour le moment, nous utilisons des liaisons radio que nous avons mis en place sur nos différents sites. Celles-ci vont prochainement être remplacées par un réseau de fibre privé que nous sommes en train de déployer », détaille le chef du département IT. Un lecteur spécifique permet d'interfacer les bornes avec le système de gestion des cimetières, tout en appliquant les règles de sécurité et de contrôle d'accès nécessaires. De cette façon, les visiteurs voient uniquement les cartes des cimetières, sans accéder au back-office. L'équipe a également profité du projet pour moderniser l'interface de son outil de gestion, en place depuis une dizaine d'années, afin de la mettre en adéquation avec la charte graphique de la ville.


Les bornes sont situées à l'entrée des différents cimetières

Le pilotage des bornes repose sur un système centralisé géré par l'hôtel de ville. « Nous pouvons ainsi gérer l'allumage et l'extinction des bornes à distance », souligne Tony Flahaut. Le système est utilisé pour gérer l'affichage sur l'ensemble des bornes installées dans la ville. Certains services, comme la petite enfance ou le théâtre, disposent de droits spécifiques pour gérer en direct les contenus qu'ils souhaitent diffuser, tandis que d'autres bornes diffusent des informations pour tous publics. En dehors des bornes installés dans les cimetières, une autre borne fonctionne de manière interactive à l'accueil de l'hôtel de ville. Celle-ci permet aux usagers de consulter le magazine municipal. « A plus ou moins court terme, nous envisageons ce genre de bornes dans le centre-ville pour y diffuser des informations sur les commerces, les activités et les événements, associées à une carte de la ville », indique Tony Flahaut.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Privilégiez-vous l’usage d’APIs pour ouvrir et étendre vos applicatifs existants ?