Stratégie

Une nouvelle communauté pour les RSSI

Une nouvelle communauté pour les RSSI

Agora RSSI s'est constituée à côté de l'Agora DSI.

PublicitéA côté d'associations comme le Clusif et les Clusir ou de la communauté du Cercle de la Sécurité, Agora Fonctions vient d'accueillir une seizième communauté : Agora RSSI. Elle vient compléter Agora DSI et est destinée aux RSSI de grandes entreprises ou à forte notoriété. Agora Fonctions accueille également des communautés hors informatique (DAF, DRH, etc.).

Comme toutes les structures de ce type, Agora RSSI a d'abord pour mission de permettre l'échange d'expériences et de bonnes pratiques. Selon les promoteurs de cette nouvelle communauté, on n'y discutera pas seulement de sécurité informatique au sens strict puisque la sécurité des systèmes d'information y sera vue de manière large en y incluant l'intelligence économique, la veille stratégique, la conformité réglementaire, la gestion des risques organisationnels, etc. Cette largeur de vue serait liée à l'évolution de la fonction même de RSSI depuis dix ans.

L'Agora RSSI est animée par un Comité de Pilotage composé de cinq membres dont deux co-présidents. Ces deux derniers sont : Cédric Jouclard, responsable Exploitation, Systèmes, Architecture de Pernod-Ricard et Mourad Sélimi, responsable ARSIT du Palais de Justice de Paris. Les trois autres animateurs sont : Didier Boivin, Directeur Groupe Technique du Groupe Clarins, Maxime Rebotier, RSSI de Randstad, et Gilles Robinet, Responsable exploitation et sécurité du Laboratoire Cerba.

A l'image des autres Agora, l'Agora RSSI organise huit réunions plénières par an de type diners/débats. Le programme est réalisé par le Comité de Pilotage.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Vos terminaux sont-ils équipés d’une solution EDR (endpoint detection & response) en complément des antivirus classiques ?