Projets

TF1 publicité assure son plan de gestion de configuration avec Perforce

PublicitéTF1 Publicité assure la régie publicitaire de plusieurs médias TV et sites Internet, dont la chaîne TF1. Son métier très spécifique exige de la part de la société un investissement important dans le développement d'outils maison de gestion de la publicité. Car, elle doit pouvoir gérer les données de référence de l'entreprise (annonceurs, agences, produits...), assurer la réservation des espaces publicitaires, préparer les conducteurs de diffusion, transmettre des informations sur ce qui a réellement été diffusé ou encore facturer les clients. Pour satisfaire à ces exigences de qualité et de fiabilité, TF1 Publicité a donc dû s'équiper à partir de 1998 d' un outil de gestion de configuration logicielle. Cependant fin 2005, la solution ne répond plus aux besoins. Devenue trop coûteuse et pas assez rapide, TF1 Publicité décide alors de la remplacer. Sur les cinq applications retenues, Perforce remporte les suffrages. Celle-ci semble correspondre aux attentes. A commencer par la capacité à gérer de très gros volumes, très rapidement. L'autre point fort demeure au niveau des possibilités de traçabilité des modifications apportées au code. Enfin, la solution est simple d'accès et d'utilisation et peut être commandée via des scripts. La migration a commencé en début de l'année dernière et est opérationnelle depuis l'été 2006. « Du fait, de piloter la solution de l'extérieur, tout a pu être scripté et l'intégration des sources s'est faite très vite » explique Denys Poulat, administrateur de Perforce. Finalement, l'étape la plus longue a été de préparer l'application à migrer avec notamment la préparation des scripts . Aujourd'hui, Perforce est utilisé dans le cadre du plan de gestion de configuration de TF1. Six mois après la mise en oeuvre de Perforce, le bilan est plutôt satisfaisant. Par exemple, le processus complet d'industrialisation qui compte près de 400 étapes est aujourd'hui beaucoup plus rapide, soit un gain de temps de 1h45. Autre point positif : Perforce propose une hot-line de qualité et réactive. Seul petit regret : le manque de transparence sur les versions en cours d'utilisation et l'absence de console d'administration. Malgré cela, trois autres projets sont à l'ordre du jour : la migration vers Perforce 2006-1, la poursuite de l'adaptation de Perforce au plan de configuration de TF1 Publicité et l'interfaçage de Perforce avec TestTrackPro de Seapine, un autre outil de gestion de configuration.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mis en place une solution proxy de CASB (Cloud Security Access Broker) pour surveiller les accès, utilisations et comportements de vos applications SaaS ?