Technologies

Stellantis s'allie à Amazon pour ses véhicules connectés

Stellantis s'allie à Amazon pour ses véhicules connectés
A partir de 2024 de nombreux modèles de véhicules de Stellantis, dont sans doute le successeur de cette Jeep Grand Cherokee 4xe hybride rechargeable; bénéficieront; du système connecté embarqué STLA SmartCockpit. (crédit : Jeep)

Un partenariat pluriannuel a été conclu entre le constructeur automobile Stellantis (Peugeot et Fiat Chrysler) et Amazon. A compter de 2024, ses véhicules embarqueront un système connecté et d'infotainement reposant sur les technologies cloud et IA du fournisseur américain.

PublicitéRenaut et Peugeot sont vraiment deux frères ennemis. Alors que le premier a fait appel à Microsoft dans le cadre de ses premiers projets de véhicules connectés, la firme au Lion - désormais groupée à Fiat Chrysler dans Stellantis - fait de son côté appel à Amazon. Le constructeur franco-italien a en effet signé un contrat de plusieurs années afin de proposer des services connectés aux conducteurs. Mais le contrat va plus loin que la fourniture de solutions et de services dans l'habitacle des véhicules concernés à partir de 2024 : « Stellantis collaborera avec Amazon pour déployer la technologie et l'expertise software d'Amazon au sein de son organisation, notamment pour le développement des véhicules, la création d'expériences connectées à bord et la formation de la prochaine génération d'ingénieurs software automobiles », indique Stellantis. Les 14 marques du constructeur automobile vont bénéficier de solutions et services reposant sur les technologies cloud et IA d'Amazon.

Selon les termes de l'accord, les deux acteurs vont travailler sur une plateforme baptisée STLA SmartCockpit qui « s'intégrera parfaitement à l'univers digital des occupants du véhicule pour créer une expérience à bord intuitive et personnalisable grâce à des applications basées sur l'IA pour la navigation, le divertissement, l'assistance vocale avec Alexa, l'entretien du véhicule, le e-commerce et les services de paiement », indique le communiqué. Quelques exemples sont évoqués : les futurs modèles Chrysler Pacifica pourront proposer un planificateur de trajets pour recommander des contenus multimédias, des lieux d'intérêt ou des restaurants sur le trajet. Et les véhicules Jeep incluront un « coach digital » pour aider à « calibrer le véhicule et à optimiser ses performances » en fonction de la typologie de parcours.

5 000 développeurs formés au cloud AWS chez Stellantis

Stellantis prévoit par ailleurs de migrer le flux de données automobiles actuel de ses diverses marques et régions vers un maillage de données basé sur le cloud, utilisant ainsi les capacités d'AWS pour analyser et suivre les données en temps réel. « Le fait de passer sur AWS permettra aux ingénieurs de Stellantis d'utiliser des outils et interfaces les mieux adaptés pour chaque projet », a précisé le groupe. Le constructeur compte également accélérer la commercialisation des nouveaux produits basés sur les offres d'AWS en matière de machine learning afin d'optimiser la personnalisation de ses services et proposer des opérations de maintenance préventive plus précises. « Les deux entreprises travaillent actuellement sur un environnement de développement produit basé sur le cloud appelé Virtual Engineering Workbench qui propose des flux de travail automatisés permettant de gérer le développement et le test de logiciels, d'effectuer des simulations haute performance et d'assurer la formation de modèles ML ainsi que la collecte et l'analyse de données », précise le groupe.

Publicité Stellantis et AWS prévoient aussi de lancer un programme global de formation, appelé « Agile-Auto Software and Data Academy ». Ce dernier va s'articuler autour des logiciels, des données et du cloud. D'ici 2024, Stellantis formera ainsi plus de 5 000 développeurs et ingénieurs aux technologies liées AWS pour accélérer un positionnement tech qui manque cruellement à la plupart des constructeurs automobiles généralistes comparé à un Tesla par exemple.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Êtes-vous équipés de solutions d’observabilité pour suivre en temps réel la performance d’une application ou d’un service, du point de vue des utilisateurs ?