Nominations

Société Générale : la directrice de l'innovation quitte son poste

Société Générale : la directrice de l'innovation quitte son poste
Parfois présentée comme une des figures de la féminisation de la tech, Claire Calmejane portait notamment les investissements de la Société Générale dans les fintechs, via le fonds SG Ventures. (Photo : D.R.)

En poste depuis 2018, Claire Calmejane quitte son poste de directrice de l'innovation de la Société Générale. Elle est temporairement remplacée par Laura Mather, la directrice des opérations.

PublicitéClaire Calmejane, directrice de l'innovation du groupe Société Générale, quitte la banque, selon le média en ligne mind Fintech. Arrivé dans l'entreprise en 2018, Claire Calmejane dépendait directement de la direction générale de la Société Générale et faisait partie du comité de direction. Diplômée de l'Epita, Claire Calmejane a débuté sa carrière en 2006 dans le département Technology Transformation de Capgemini Consulting. En 2012, elle est recrutée par Lloyds Banking Group, en tant que responsable du Digital delivery au sein de la direction des services en ligne, puis zen devient la directrice de l'Innovation, à 32 ans. Présentée comme une des figures de la féminisation de la tech en Europe, Claire Calmejane portait notamment les investissements de la banque de la Défense dans les fintechs, via le fonds SG Ventures (doté de 400 M€). Elle était également directrice non-exécutive et présidente du comité d'audit de la banque en ligne Boursorama, appartenant au groupe.

Laura Mather, un profil très IT

Claire Calmejane, dont les nouvelles fonctions ne sont pas connues à ce jour, est remplacée dans ses fonctions, à titre temporaire, par Laura Mather, la directrice des opérations du groupe, nommée en mai dernier dans la foulée de l'arrivée d'un nouveau directeur général, Slawomir Krupa. D'origine sud-africaine, Laura Mather a travaillé pendant près de 30 ans au sein du Crédit Suisse, où elle a occupé plusieurs fonctions de direction IT (DSI, CTO, responsable de la production IT et RSSI).

En septembre dernier, lors de la présentation du nouveau plan stratégique, Slawomir Krupa avait souligné le besoin pour la banque de réduire ses coûts technologiques. Un objectif de 600 M€ d'économies a été assigné à la DSI à l'horizon 2026 (par rapport au budget de 2022, de 4,7 Md€).

A lire également :
- Bruno Delas devient DSI groupe de la Société Générale

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Lors de la modernisation ou du remplacement d’une application, le passage au mode SaaS est-il une option systématiquement étudiée ?