Bibliographies

SIGR : un marché dynamique tiré par le SaaS

SIGR : un marché dynamique tiré par le SaaS
Le « Panorama SIGR 2020 – 12ème édition » de l’AMRAE est disponible gratuitement en PDF.

Comme tous les ans, l'AMRAE a diffusé une édition du « Panorama des SIGR » (Système d'Information de Gestion des Risques).

PublicitéL'Association pour le Management des Risques et des Assurances de l'Entreprise (AMRAE) rassemble plus de 1 300 membres gestionnaires de risques ou des assurances appartenant à 750 entreprises françaises publiques et privées. Tous les ans, elle réalise un « Panorama des SIGR » (Système d'Information de Gestion des Risques) en partenariat avec le cabinet EY et plusieurs autres associations de gestionnaires de risques dans le monde comme la FERMA, PARIMA, IRM Qatar, RIMS Québec... L'édition 2020 vient d'être rendue disponible gratuitement en PDF sur le site de l'AMRAE, en Français et en Anglais.

Lors de la présentation à la presse de cette édition, les porte-paroles de l'AMRAE ont insisté sur les trois valeurs cardinales du Panorama : « la neutralité, l'objectivité et l'orientation métier ». Le coeur du Panorama reste les fiches détaillées consacrées aux principaux produits du marché. Cette année, 53 éditeurs sont présentés (+47 % net par rapport à l'édition précédente), dont bon nombre ont été signalés par les associations opérant ailleurs dans le monde. Ces fiches sont complétées par des tableaux synoptiques, 11 témoignages d'utilisateurs (+83%) et un avis d'expert d'EY afin de proposer une « analyse 360° du marché ».

Le SaaS tire particulièrement le marché

Cette édition a bien sûr été en grande partie réalisée durant le confinement lié à la crise sanitaire Covid-19. L'enquête 2019 auprès de 570 Risk Managers n'a pas été refaite et est donc republiée : elle sera désormais réalisée tous les deux ans (donc en 2021 pour la prochaine), « faute d'évolution significative d'une seule année sur l'autre ». Par contre, une étude auprès de 46 courtiers et assureurs a été ajoutée pour avoir leur propre vision du marché, notamment sur leur prise en compte du SIGR dans le process de contractualisation des polices. Les éditeurs ont également été spécifiquement interrogés sur leurs réactions face au Covid-19 et une partie innovation a également été ajoutée au panorama.

Si 54 % des Risk Managers (RM) utilisent un SIGR avec un taux de satisfaction de 71 %, il reste une forte marge de progression. Le taux de satisfaction atteint 89 % pour les SaaS. Les attentes sont classiquement en priorité une bonne cartographie des risques, avec la gestion des incidents (gestion de crise) et la maîtrise des risques (prévention). La sélection de la solution se base en premier lieu sur l'ergonomie puis les capacités de reporting avant l'adaptabilité aux besoins propres, la couverture fonctionnelle et, bien loin, le prix. Le marché est dynamique avec de nombreux appels d'offres, plutôt issus des grands groupes, et les SaaS sont particulièrement appréciés. Ils sont en effet salués comme plus simples et rapides à déployer et avec un TCO moindre.

PublicitéFort retard des assureurs dans la relation clients digitale

Selon l'AMRAE, « il y a une grogne certaine parmi nos adhérents sur le manque de digitalisation de la relation avec les assureurs, ce qui provoque des pertes de temps. » Parmi les manquements, les assureurs ne se basent pas encore massivement sur les données, pourtant riches, des SIGR pour le process de souscription qui comprend une analyse des risques à couvrir (moins de la moitié le font). Cependant, les SIGR des entreprises assurées sont tout de même regardés par les courtiers et les assureurs mais pour contrôler le sérieux de la gestion des risques dans l'entreprise et, d'autre part, pour piloter des opérations de prévention. « La prise en compte des SIGR dans la souscription devrait s'accroître en 2021 » estime l'AMRAE.

Face à la crise sanitaire Covid-19, les éditeurs de SIGR ont réagi de plusieurs façons. La première action a été de créer et mettre à disposition de leurs clients divers contenus pour les accompagner dans la gestion de la crise sanitaire. Il s'agissait essentiellement de mises-à-jour et de compléments de contenus existants. Certains modules de produits SaaS ont été ajoutés ou modifiés pour gérer spécifiquement la crise sanitaire. Enfin, des questionnaires de risques et des tableaux de bord spécifiques ont également été développés.

L'innovation dans les SIGR : IA first

La crise n'a pas arrêté l'innovation dans les SIGR. L'axe principal, selon l'AMRAE, est l'intelligence artificielle et le machine learning. « Seuls 4 % des RM déclarent utiliser la data de manière intense » regrette l'association. L'IA va surtout servir à intensifier l'exploitation du patrimoine de données, en particulier pour détecter des incidents avant qu'ils ne se produisent effectivement. Elle pourra également, en se basant sur l'historique des actions, conseiller sur l'exécution du PRA. Il pourrait aussi être envisageable que des alertes automatiques déclenchent des traitements robotisés (par RPA, Robotic Process Automation, notamment), en particulier pour régler des incidents IT.

A côté de l'IA, les agents conversationnels (chatbots, voicebots...) améliorent également l'ergonomie des solutions. Il serait possible que, par RLN (reconnaissance du langage naturel) et RPA, des actions puissent être pilotées à la voix ou en langage naturel texte. Enfin, une demande forte des RM est la constitution d'un écosystème collaboratif autour du SIGR grâce à l'adoption d'une architecture ouverte et connectée (par API). Cette connectivité permettrait de rapprocher les données et les actions de tiers (avec anonymisation) et de tirer des enseignements issus des pratiques concrètes pour guider les actions de l'entreprise connaissant un incident.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous de solutions pour faciliter l’intégration de vos systèmes sur site avec vos applications Cloud ?