Projets

Pour ses processus métiers clefs, Krys Group fait monter en grade son outil de supervision

Pour ses processus métiers clefs, Krys Group fait monter en grade son outil de supervision
A la fois distributeur et producteur de verres, Krys Group souhaite améliorer la maîtrise de ses différentes activités en adoptant Centreon Business Edition.

Utilisateur de la plateforme open source de supervision Centreon depuis plus de sept ans, l'entreprise spécialisée dans l'optique et l'audition Krys Group a choisi de passer à la version Business afin de mieux piloter ses processus métiers critiques.

PublicitéGroupe spécialisée dans l'optique et dans l'audition depuis 2014, Krys compte aujourd'hui près de 1500 magasins dans le monde, pour un chiffre d'affaires qui s'est élevé à 1,2 milliards d'euros en 2021. Après avoir supervisé son système d'information durant plus de sept ans avec la version open source de la plateforme Centreon, l'entreprise a décidé de passer à Centreon Business Edition pour surveiller en continu ses processus métiers critiques.

Parmi ces processus, figure par exemple l'entrée des commandes dans les magasins ou les prévisions sur la production, Krys Group ayant la particularité de fabriquer lui-même ses verres en France, à Bazainville (78). Côté IT, plus de 200 serveurs supportent ces applications essentielles. Le passage à l'édition Business de Centreon permet à l'entreprise de gagner en visibilité sur ses environnements et processus clefs, ainsi que d'automatiser davantage ses opérations, en bénéficiant notamment de connecteurs qui simplifient l'intégration avec le système d'information.

« Centreon nous garantit d'avoir une maîtrise parfaite de notre activité industrielle via une supervision complète de notre système informatique avec un très grand niveau de visibilité, condition nécessaire au bon fonctionnement d'une entreprise comme la nôtre », affirme Xavier Laurent, directeur technique & prospective technologique du groupe Krys. Dans le cadre de son engagement à produire en France, l'entreprise apprécie par ailleurs le fait de travailler avec un éditeur français.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déjà rapatrié une application depuis le cloud public ou bloqué son déploiement en production sur cet environnement pour des questions tarifaires ?