Projets

Pierre & Vacances Center Parcs adopte une supervision graphique pour mieux communiquer avec les métiers

Pierre & Vacances Center Parcs adopte une supervision graphique pour mieux communiquer avec les métiers
Il n’y a pas de correspondant de la DSI sur chacun des 300 sites de Pierre & Vacances Center Parcs mais besoin de communiquer autour de la supervision.

En associant la puissance de Nagios à une interface conviviale, Centreon EMS a répondu aux attentes de Pierre & Vacances Center Parcs.

PublicitéSpécialisé dans l'immobilier de tourisme, le groupe Pierre & Vacances Center Parcs dispose d'environ 300 sites en France, dans le reste de l'Europe et autour du bassin méditerranéen. Si le service aux clients finaux comme aux utilisateurs internes suppose un bon fonctionnement du SI, il n'y a pas de délégué de la DSI sur chacun des sites, notamment les villages-vacances. Malgré tout, il était important que les personnels sur place puissent disposer des informations nécessaires sur le bon fonctionnement de leur SI.
Chaque site dispose en effet de divers environnements (AS/400, Windows, Linux, etc.) tous interconnectés les uns avec les autres. Certains sites étaient supervisés avec une solution propriétaire conviviale mais limitée. D'autres utilisaient la solution open-source Nagios mais celle-ci est peu visuelle et peu adaptée à un non-informaticien. Pour bénéficier des avantages des deux solutions, Pierre & Vacances Center Parcs a choisi de déployer plusieurs solutions de Centreon. Basée sur Nagios, Centreon EMS associe la puissance de l'outil open-source à une interface graphique conviviale. Celle-ci est complétée par un module de décisionnel (Centreon MBI), un de restitution graphique (Centreon MAP) et un de pilotage d'activité (Centreon BAM). Le mode ligne de commande persiste cependant et permet une automatisation, lorsque c'est nécessaire, réalisée par la DSI.

Plus d'indicateurs, plus facilement

Cette solution a permis de multiplier les indicateurs en passant de 700 à 10 000. Il est en effet facile de multiplier les sondes pré-packagées pour la solution. Les indicateurs ainsi mesurés sont mis en phase avec la démarche ITIL développée dans le groupe.
Si le paramétrage de l'outil est entre les mains de la DSI, son exploitation au quotidien, notamment sur les sites distants, peut être entre les mains d'utilisateurs bénéficiant de la vue graphique. Ils peuvent alors diagnostiquer les incidents et collaborer avec le support pour les résoudre. Enfin, les indicateurs clés de la performance sont partagés en toute transparence entre DSI et métiers.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Faites-vous régulièrement réaliser des pentests et audits de sécurité sur votre système d’information ?