Bibliographies

Ne pas perdre la mémoire numérique

Ne pas perdre la mémoire numérique

Un ouvrage fait le point sur la problématique de la conservation des données numériques.

PublicitéLes hiéroglyphes de l'antiquité égyptienne sont parvenus jusqu'à nous mais qu'en sera-t-il des documents numériques que nous produisons aujourd'hui ? Juridiquement, il est pourtant parfois nécessaire de pouvoir disposer d'informations numériques fiables datant de plusieurs années, voire d'au delà trois ou quatre révolutions techniques... Partant de ce constat, « L'archivage numérique à long terme : les débuts de la maturité » commence par décrire la nature de l'information numérique et les difficultés qui lui sont propres pour la préserver sur une longue période (c'est à dire quelques années). L'archivage n'est pas qu'une problématique de stockage mais aussi de démonstration de la pérennité (via des empreintes par exemple) et de récupération effective des contenus, y compris par la voie d'une recherche documentaire. L'ouvrage décrit donc les bonnes pratiques à respecter notamment en terme de formats et de métadonnées. L'archivage suppose également une analyse de risques afin qu'un contenu conservé dans le bon format sur un support approprié ne soit perdu suite, par exemple, à un incendie, une inondation ou une panne du seul lecteur restant capable de lire le support. L'ouvrage s'achève sur les problèmes juridiques et toute une série de retours d'expériences sur des projets effectifs (administration électronique, grands programmes de numérisation culturels, coffres-forts électroniques...). Notons également un glossaire particulièrement pertinent avec, notamment, une liste des abréviations utilisées.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous un référentiel de fournisseurs autorisés par la DSI ?