Business

Microsoft renouvelle son partenariat avec le Cigref et en conclut un avec Sciences-Po

L'éditeur de Redmond signe deux pactes pour consolider son implantation en France.

PublicitéCes derniers mois ont vu défiler de nombreuses mauvaises nouvelles pour Microsoft en France (déploiements massifs d'OpenOffice, rejet d'OOXML par l'Afnor, etc.) mais le renouvellement du partenariat avec le Cigref (Club informatique des grandes entreprises françaises, qui regroupe tous les grands comptes du pays) est sans aucun doute possible une très bonne nouvelle pour l'éditeur. Et la signature d'un nouveau partenariat, cette fois avec Sciences-Po Paris, marque un retour dans le secteur de l'éducation. Le « co-design clients-fournisseurs » En 2001, après la « guerre de la Software Assurance », Microsoft avait signé un accord avec le Cigref pour arrêter les hostilités. Le contenu exact de cet accord est toujours resté secret en dehors de considérations générales comme des engagements relatifs à des échanges plus aboutis en terme de roadmap produits, de nouveaux modèles de licences, d'évolution tarifaire, de standards... Le Cigref a également publié des livres blancs communs avec Microsoft et encourage des démarches de « co-design » entre l'éditeur et ses clients. Le nouvel accord, assumé comme « confidentiel », renforce ce dernier point, l'éditeur s'engageant à proposer régulièrement des études de cas au club. Si les fournisseurs doivent désormais s'engager par écrit (mais secrètement) devant leurs clients à avoir une démarche commerciale fondée sur le service rendu... Rassurons-nous : cet accord n'est signé que pour deux ans. Selon le communiqué de l'éditeur, Didier Lambert, Président du CIGREF, estimerait que « l'accord vise à renforcer le dialogue stratégique entre Microsoft et ses grands clients, sur la durée, et de manière globale, sur l'ensemble des aspects de son offre. Il vise à travailler ensemble sur la chaine de valeur, à renforcer la transparence, la performance de nos systèmes d'information et la création de valeur pour nos entreprises ». Côté éditeur, « placé sous le signe du développent des usages TIC dans les entreprises, le renforcement de nos relations avec Le CIGREF est pour nous un signe fort de notre engagement à accompagner les grandes entreprises françaises dans leurs évolutions ; à faire du talent français un emblème à l'international » a déclaré Eric Boustouller, Président Microsoft France. Retour dans l'enseignement supérieur Par ailleurs, Microsoft a également conclu un partenariat avec Science-Po Paris afin autant de développer des outils pour les étudiants et le corps enseignant que d'aider à la recherche. Microsoft s'engage également à accueillir des étudiants de la prestigieuse école en stage et en apprentissage ainsi qu'à participer au tutorat des Conventions Education Prioritaire. Les deux domaines de recherche aidés par Microsoft sont en lien avec les préoccupations actuelles de l'éditeur : la chaire d'humanités scientifiques de Bruno Latour (rôle des sciences et de l'innovation dans les sociétés humaines) et celle de « régulation » de Marie-Anne Frison-Roche (propriété intellectuelle et innovation). Le partenariat concerne également la nouvelle école de communication de Sciences-Po.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Votre entreprise dispose-t-elle d’une feuille de route et d’objectifs de migration de son SI vers le cloud public ?