Projets

Médisupport abrite ses données médicales avant l'ouverture de leur accès

Médisupport abrite ses données médicales avant l'ouverture de leur accès
Francis Perrelet, DSI de Médisupport, martèle qu’il est inenvisageable de risquer une compromission de données médicales.

Le réseau de 21 laboratoires d'analyses médicales en Suisse Médisupport a choisi de sécuriser son SI avec BIG-IP de F5 en ajout aux autres sécurités. L'architecture du SI a été également profondément revue, à base d'hyper-convergence HPE Simplivity, sans aucun serveur externalisé.

Dans toute la Suisse, Médisupport fédère 21 laboratoires d'analyses médiacles. Chacun est une société, filiale du groupe, mais avec sa marque propre et surtout son propre site extranet. Le système d'information est par contre commun, le système de gestion de laboratoires étant lui dupliqué avec une configuration en Romand et...

Il vous reste 93% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des architectures convergentes / hyperconvergentes ?