Projets

Les Vignerons d'Unimedoc à l'heure de la gestion en ligne

PublicitéComment réussir à gérer de manière réactive et sans faille trois millions de bouteilles stockées au sortir de la chaîne de tirage et 3600 barriques de chêne des caves Unimedoc ? Un pari difficile qu'a décidé de relever la direction de cette coopérative viticole répartie sur cinq sites. Pour y parvenir, celle-ci a migré ses applications métiers, de paie et de comptabilité vers une solution Web. C'est l'éditeur Deal Informatique qui a remporté les suffrages. Un choix loin d'être anodin, puisque la coopérative a fait appel à la société huit ans auparavant pour la mise en place de son PGI appelé Bacchus. Sélectionné pour ses fonctionnalités spécifiques au domaine viticole, notamment dans les suivis statistiques et dans les fonctions de commerce électronique (tarifs, visualisation des stocks disponibles), il répond totalement aux besoins des caves Unimedoc. En effet, ce dernier permet d'assister les opérations de production et de commercialisation du vin : de la gestion des apports, la déclaration des récoltes, la gestion des achats et le paiement des fournisseurs, jusqu'à la prise en compte d'une structure de production et de stockage complexe en raison d'un ensemble de produits en renouvellement permanent à chaque millésime et sous diverses formes (vrac, tiré-bouché, etc), le tout soumis à des contraintes réglementaires et à une fiscalité diversifiée. En revanche, du côté de la comptabilité et de la paie, les fonctionnalités standards des solutions « Elodie » et « Sophie » de Deal informatique suffisent aux caves UniMédoc. Une refonte en douceur La première refonte de Bacchus (passage sous Unix) chez UniMédoc date du passage à l'euro en 2001. Quatre ans plus tard : l'heure de la seconde refonte a sonné. L' idée a germé lorsque l'ADSL est arrivée jusqu'au Haut-Médoc. Un facteur qui a incité la coopérative à passer son progiciel en version web. Seule condition : s'assurer de la pérennité du dispositif informatique proposé. Un élément crucial pour que cette PME employant 40 salariés non informaticiens puisse maintenir facilement son informatique. Ainsi, Deal Informatique a pris en charge la migration de tous les fichiers afin que les utilisateurs retrouvent facilement leurs données et fichiers. Pour s'approprier correctement ce nouvel outil, cinq jours de formation ont été nécessaires. Une douzaine de salariés en ont bénéficié. Bilan positif. un retour sur investissement amorcé Au delà de l'économie liée à l'interconnexion via ADSL des cinq sites, la coopérative a gagné en productivité grâce à la facilité d'accès et d'utilisation de fichier produits ainsi que du processus de préparation de mailing. Ce qui représente une économie d'échelle évaluée à dix-mille euros. Par ailleurs, le suivi de gestion de production a été amélioré dans la chaîne commande, vinification et livraison.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mené un audit de conformité RGPD, avec ou sans compétence externe ?