Stratégie

Les territoires numériques ayant adopté le logiciel libre labellisés

Les territoires numériques ayant adopté le logiciel libre labellisés
Abbeville (ici la place Max Lejeune) est la seule ville à atteindre le niveau cinq du Label Territoire Numérique Libre 2021.

L'Adullact a publié le résultat du « Label Territoire Numérique Libre 2021 » distinguant les collectivités ayant adopté les logiciels libres.

PublicitéComme chaque année depuis 2016, l'Adullact (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales) a publié les résultats du « Label Territoire Numérique Libre 2021 ». Ce label permet de distinguer les adoptions du logiciel libre par les collectivités. Cinq niveaux sont définis : le premier relève de l'initiation ponctuelle, un usage volontariste et régulier signant le troisième, une véritable stratégie d'adoption généralisée et d'ouverture des données apparaissant au quatrième et, enfin, le cinquième se caractérisant par un « niveau très élevé d'implication dans le Libre, et d'une forte implication dans tous les domaines évalués ». Avec le palmarès 2021, une seule ville atteint le cinquième niveau : Abbeville.

Aucune collectivité n'a été distinguée au premier niveau (qui n'a guère d'intérêt aujourd'hui), deux agglomérations et une ville au niveau deux. Au niveau trois, dix lauréats ont été labellisés dont trois structures de mutualisation (l'Association pour le Développement et l'Innovation numérique des Collectivités (ADICO) dans l'Oise et l'Agence de Mutualisation des Universités et Établissements d'enseignement supérieur (AMUE) et le SITIV, le Syndicat Intercommunal des Technologies de l'Information pour les Villes) et une très grande ville, Lyon. Dix autres ont atteint le niveau quatre, dont la Région Grand-Est.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des solutions de stockage-as-a-service ?