Business

Les entreprises qui consultent leur DSI et investissent dans les technologies sont les plus performantes

PublicitéLe rapport annuel d'Hackett Group met en évidence dans la performance d'un groupe le rôle stratégique des DSI et de l'investissement dans les technologies: 45% de gain supplémentaire par rapport à celles qui préconisent d'autres choix. Hackett Group est spécialisé dans les études de benchmarking, ainsi que dans l'accompagnement des entreprises en matière de bonnes pratiques et de mise en place des transformations nécessaires pour permettre aux entreprises d'atteindre des standards d'excellence baptisés World Class. Le schéma gagnant : dépenser 7% de plus dans les IT pour dépenser 45% de moins sur les opérations financières Les premières analyses tirées de son étude annuelle, à partir de sa base d'étude sur 2100 grandes entreprises internationales, dont 81 entreprises françaises (dans le benchmark figurent notamment EADS, Thales, Ipsos, Publicis, Dassault, Air France-KLM, Valeo Faurecia, Bull, Ingenico, Thomson, L'Oréal, EDF, Danone, Bouygues, Vivendi Universal...) montrent que les présidents et DG des groupes qui intègrent directement les DSI dans le premier groupe de réflexion stratégique, sans lui imposer le prisme du Directeur Financier, sont gagnantes. Des entreprises françaises figurent parmi celles qui ont conquis leur galon World Class (la meilleur qualité au coût le plus faible), mais pour des raisons de tactique, elles préfèrent garder secret leur classement ! Néanmoins, l'analyse d'Hackett Group montre qu'elles ont choisi d'investir 7% de plus que leurs semblables dans les technologies modernes et qu'elles parviennent à dépenser, au final, 45% de moins que les autres dans les opérations financières. Elles arrivent en effet à améliorer leur productivité grâce à l'apport des technologies adéquates au sein de l'entreprise et par la réduction des coûts sur les secteurs RH, fournitures et diverses opérations financières. En d'autres termes, c'est le retour sur investissement dans les technologies qui fait la différence. Les entreprises du panel World Class, rassemblant les entreprises les plus performantes de leurs secteurs selon les analystes de Hackett, font mieux que leurs pairs, puisqu'elles ont réduit leurs coûts financiers de 8% en 2006, après une baisse de 5% en 2004/2005. Le retour en grâce des technologies et du DSI devrait inciter leurs rivales à explorer cette stratégie du long terme.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des outils d’orchestration des processus métiers (BPM) ?