Technologies

Les consommateurs pionniers de la 5G attendent davantage d'innovation

Les consommateurs pionniers de la 5G attendent davantage d'innovation
Selon une enquête de l’Ericsson ConsumerLab, les premiers utilisateurs de la 5G attendent davantage de services innovants.

Dans une vaste enquête, l'Ericsson ConsumerLab s'est penché sur les attentes des utilisateurs de smartphones face à la 5G. Les résultats montrent une évolution des usages chez les premiers usagers, ainsi qu'une demande de services innovants.

PublicitéPour évaluer les attentes des consommateurs envers la 5G, l'Ericsson ConsumerLab a réalisé une enquête auprès de plus de 30 000 utilisateurs de smartphones dans 26 pays, dont plus de 4000 possédaient un forfait 5G actif. En se basant sur les réponses obtenues, l'étude estime que 300 millions de consommateurs pourraient passer à la 5G en 2021, la France affichant toutefois un niveau d'intérêt plus faible que d'autres pays. Pour les utilisateurs ayant déjà expérimenté la 5G, le niveau de satisfaction dépend fortement de la couverture en intérieur, devant la vitesse et la durée de vie des batteries. Un aspect lié au fait que beaucoup ont expérimenté pour la première fois la 5G durant les périodes de confinement, selon les auteurs de l'étude.

L'étude a également observé certaines évolutions des pratiques chez les premiers utilisateurs de la 5G. Ceux-ci passent en moyenne deux heures de plus sur les applications de jeu dans le cloud, et une heure de plus sur les applications de réalité virtuelle et les services de streaming que les titulaires de forfaits 4G. Par ailleurs, chez 20%, l'accès à ce réseau s'est traduit par une baisse des connexions en Wi-Fi. Une majorité (70%) de ces utilisateurs pionniers déplore le manque de services innovants. Ils se disent prêts à dépenser 20 à 30% de plus pour accéder à de tels services, alors même que les deux tiers des cas d'usage jugés intéressants par les consommateurs ne sont pas encore disponibles sur le marché (sur les 27 identifiés dans l'étude). Parmi ces services, considérés comme attractifs, mais encore en phase de R&D ou à l'état de prototypes, figurent notamment divers usages de la 5G dans les automobiles, le recours à des hologrammes 3D ainsi que l'usage de la réalité virtuelle en ville, dans les jeux ou pour faire des achats.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mis en place des outils de prévention des pertes de données (Data Loss Prevention) ?