Nominations

Légion d'Honneur : Louis Pouzin promu, le numérique distingué

Légion d'Honneur : Louis Pouzin promu, le numérique distingué
Louis Pouzin, reconnu comme un des pères de l'Internet, a été promu Officier de la Légion d'Honneur. (Crédit Photo: Jérémie Bernard / Wikipedia)

Le décret du 31 décembre 2018 sur l'Ordre de la Légion d'Honneur a élevé Louis Pouzin, pionnier de l'Internet au rang d'officier. D'autres personnalités du numérique ont été distinguées dans cette promotion de fin d'année.

PublicitéIl aura donc attendu près de 15 ans pour monter en grade. Louis Pouzin, considéré comme un des pionniers d'Internet, a été promu au rang d'officier de la Légion d'Honneur. C'est ce qu'on peut lire dans le décret du 31 décembre 2018 publié au Journal Officiel. Le créateur du projet Cyclades avait été fait chevalier en mars 2003 par Claudie Haigneré, ministre déléguée à la recherche et aux nouvelles technologies. A 87 ans, Louis Pouzin continue de travailler sur l'avenir d'Internet. Il a été récompensé plusieurs fois à l'étranger, notamment par la reine d'Angleterre avec le Queen Elizabeth Prize for Engineering, accordé conjointement à Robert Kahn, Vinton Cerf, Tim Berners-Lee et Mark Andreessen. Prochainement, il doit être honoré au Computer History Museum en Californie.

Le numérique distingué

Dans la liste des distingués, plusieurs noms sont issus du numérique. Nommé au grade de chevalier, on retrouve Marie Cheval, Directrice Exécutive Clients, Services et Transformation Digitale du groupe Carrefour et ancienne directrice générale de Boursorama. Autre femme distinguée, Françoise Colaïtis, déléguée générale du pôle de compétitivité Cap Digital. Deviennent également chevaliers, Jean-Gabriel Ganascia (professeur et chercheur en intelligence artificielle), Stéphane Distinguin (entrepreneur et militant associatif), Hervé Pillaud (spécialiste du numérique dans le monde agricole).

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous un plan de sortie des bases de données traditionnelles (Oracle, DB2, SQLserver…) vers des technologies plus modernes ?