Business

Le World Electric Forum encourage les entreprises à utiliser le Bitcoin

Le World Electric Forum encourage les entreprises à utiliser le Bitcoin
Dans son intervention, John Greenwashin a réalisé l’éloge des cryptomonnaies en général, du Bitcoin en particulier.

Les transactions entre entreprises devraient utiliser davantage les cryptomonnaies, en particulier le Bitcoin, a insisté le président du WEF (World Electric Forum ).

PublicitéLe week-end dernier s'est tenue à Vaduz, capitale du Liechtenstein, la réunion annuelle du World Electric Forum (WEF), à ne pas confondre avec le World Economic Forum qui se déroule à un autre moment à Davos, à quelques kilomètres de là. Le WEF réunit les principaux décideurs du monde de l'énergie dans le monde, essentiellement des entreprises privées mais aussi quelques représentants gouvernementaux. Le nouveau président du WEF, John Greenwashin, a insisté au cours de son intervention, longuement applaudie, sur la nécessité d'encourager l'usage des cryptomonnaies en général et du Bitcoin en particulier. Il a d'ailleurs annoncé que son entreprise, la Californian Green Coal Company, autorisait désormais ses clients à régler leurs factures en Bitcoins, suivant en cela l'exemple de Tesla.

Bien entendu, les considérants fiscaux n'ont pas été omis. La traçabilité des bitcoins étant difficile à établir pour les autorités des différents pays, les responsables d'entreprises apprécient cet aspect. Mais cet avantage n'a été que mentionné par John Greenwashin, concédant qu'il y avait des moyens plus évidents pour aboutir au même résultat, regardant à ce moment là de façon appuyée le représentant du pays hôte, placé au premier rang, ce qui a déclenché quelques rires dans la salle. La raison essentielle du soutien du président du WEF au Bitcoin tient simplement au fait que, par nature autant que par construction, l'usage d'une cryptomonnaie est fortement consommatrice d'énergie, le Bitcoin générant désormais une consommation supérieure à celle de l'Argentine.

Pour John Greenwashin, « développer les usages du Bitcoin, c'est développer le chiffre d'affaires de nos entreprises. » A l'inverse, il a fustigé le déploiement mondial en cours de la 5G « qui réduit la consommation d'énergie de près de 40 % et constitue ainsi une véritable menace sur notre avenir ». L'intervention complète de John Greenwashin peut être regardée en entier sur le site du WEF.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des technologies avancées pour le traitement du langage naturel (NLP) dans certains de vos métiers ?